Thompson (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thompson.
Thompson
Nłeʔkepmxcin
Pays Canada
Région Colombie-Britannique
Nombre de locuteurs 600
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 thp
IETF thp

Le thompson (ou ntlakapmuk) est une langue amérindienne de la famille des langues salish parlée au Canada, en Colombie-Britannique.

Situation géographique[modifier | modifier le code]

Le thompson est parlé le long de la rivière Thompson. Avant le contact avec les Canadiens, la langue s'étendait également le long de la rivière Nicola et du fleuve Fraser.

La langue, nommée d'après la rivière, est parfois aussi appelée « ntlapamuk », une transcription du nom « nłeʔképmx », par lequel les Amérindiens se désignent[1].

Classification[modifier | modifier le code]

Le thompson fait partie du groupe intérieur des langues salish. Il est proche du shuswap et du lillooet[1].

Variétés[modifier | modifier le code]

Le thompson compte des variétés, notamment celles utilisées à Spuzzum (en) et à Merrit[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Thompson et Thompson 1992, p. 1.

Source[modifier | modifier le code]

  • (en) Thompson, Laurence C.; et Thompson, Terry M., The Thompson Language , Missoula, University of Montana Occasional Papers in Linguistics N°8, 1992 (ISBN 1-879763-08-7)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]