Thomas Wharton (1er marquis de Wharton)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Thomas Wharton

Thomas Wharton (1648-1715), 1er marquis de Wharton, 1er marquis de Malmesbury et 1er marquis de Catherlough, est un homme politique anglais.

Fils de lord Philip Wharton (parlementaire sous Charles Ier), il fut constamment dans l'opposition sous Charles II et Jacques II. Il provoqua l'adresse qui invitait le prince d'Orange à prendre les rênes de l'État, et devint sous ce prince contrôleur du palais et membre du conseil privé. Il perdit ses places à l'avènement de la reine Anne. Il rentra en grâce en 1706, et fut créé comte de Wharton et vicomte Winchendon dans la pairie d'Angleterre. Il servit comme Lord lieutenant d'Irlande de 1708 à 1710.

Sous George Ier, il revint en faveur. En janvier 1715, il fut créé marquis de Catherlough, comte de Rathfarnham et baron Trim dans la pairie d'Irlande, et en février 1715, marquis de Wharton et marquis de Malmesbury dans la pairie de Grande-Bretagne.

Il est le père de Philip Wharton (1698-1731), 1er duc de Wharton.

Source[modifier | modifier le code]

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Thomas Wharton (1er marquis de Wharton) » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie,‎ 1878 (Wikisource)