Thomas Sturge Moore

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moore et Thomas Moore.
Thomas Sturge Moore (Charles Shannon)

Thomas Sturge Moore (né le 4 mars 1870 à Hastings et mort le 18 juillet 1944 à Windsor) était un écrivain et poète anglais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Thomas Sturge Moore était le fils du médecin Daniel Moore et de sa femme Henrietta Sturge. Il adopta le nom de sa mère afin de ne pas être confondu avec l'autre poète Thomas Moore. Son frère est le philosophe G. E. Moore. sa santé ne lui permit pas de finir sa scolarité, mais il se lia d'amitié avec Charles Ricketts, un de ses enseignants.

Il s'installa à Londres en 1895. Là, Laurence Binyon lui fit rencontrer William Butler Yeats en 1899. Les deux hommes restèrent amis jusqu'à la fin de leur vie. Il fonda le Literary Theatre Club en 1901 avec Charles Rickett et Florence Farr. Il participe à la Vale press de Ricketts et son Danae est le dernier titre publié en 1903 par cette private press. Il monta sur les planches en 1905. Il était aussi illustrateur des ses propres livres et de ceux de Yeats.

Il épousa sa cousine Marie Appia en 1905 avec qui il eut un garçon et une fille.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Two Poems, 1893
  • The Vinedresser and Other Poems, 1899
  • Danae, The Vale press, 1903
  • Aphrodite against Artemis, 1906
  • Art and Life, 1910
  • Judith, 1916
  • The Powers of the Air, 1920
  • Medea, 1920
  • Psyche in Hades, 1927
  • Amour for Aphrodite, 1929
  • Niobe, 1930

Source[modifier | modifier le code]