Thomas Stanley (1er baron Stanley)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thomas Stanley.

Sir Thomas Stanley (mort en 1460), roi de l'île de Man et Lord lieutenant d'Irlande, est un homme politique anglais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils unique de sir John Stanley et d'Isabel, fille de sir Nicholas Harrington de Farelton. Vers 1425, il reçut le titre de chevalier. Il devint roi de l'île de Man et des autres domaines de son père, à la mort de ce dernier, en 1432, même si rien ne prouve qu'il ait mis un jour les pieds sur l'île de Man.

La même année, il devint Lord lieutenant d'Irlande, comme l'avaient été son père et son grand-père avant lui. Il exerça cette fonction jusqu'en 1438, après quoi le roi Henri VI le rappela en Angleterre afin qu'il y exerce la fonction de contrôleur de la Maison du roi. Dès lors, le royaume d'Irlande sombra dans le désordre et Stanley dut y retourner en 1435 pour y ramener l'ordre. Il fut nommé lieutenant de justice de Chester en 1441[1].

En 1448 et en 1452, il participa à des sommets pour négocier des trêves dans la guerre contre l'Écosse. En 1456, il fut reçu à la maison de la Noblesse britannique, sous le titre de « baron Stanley ».

Alors qu'il négociait une nouvelle trêve avec les Écossais, en 1460, il mourut. De son mariage avec Jeanne, héritière de sir Robert Gonshill, il eut trois fils : Thomas, William et John. En tant qu'aîné, Thomas lui succéda.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pour un salaire de 40 £ l'année (Source : « The History of the House of Stanley — From the Conquest to ... — containing a Genealogical and Historical Account of that illustrious House to which is added a description of the Isle of Man », John Seacombe, 1793.)