Thomas Osborne (4e duc de Leeds)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait du duc de Leeds par Thomas Hudson.

Thomas Osborne K.G., PC, FRS (6 novembre 171323 mars 1789), 4e duc de Leeds, appelé comte de Danby depuis sa naissance jusqu'en 1729 puis marquis de Carmarthen jusqu'en 1731, était un pair, politicien et juge britannique. En 1731, il succède à son père comme duc de Leeds.

Biographie[modifier | modifier le code]

Thomas Osborne est l'aîné et l'unique fils survivant de Peregrine Osborne et de sa première femme, Elizabeth, plus jeune fille de Robert Harley. Il fait ses études à Westminster School puis à Christ Church. Il devient Doctor of Civil Law en 1738 et membre de la Royal Society l'année suivante. Osborne devient Lord of the Bedchamber en 1748. En juin 1749, il est fait Chevalier de l'Ordre de la Jarretière. En 1756 il est nommé garde des coffres puis juré du Conseil privé l'année suivante. Il était aussi Deputy Lieutenant dans le comté du Yorkshire. gouverneur des Sorlingues. Il succède à son beau-père comme Sorlingues.

Famille[modifier | modifier le code]

Portrait duc duc enfant, en costumes des Highlands, par Hans Hausing, 1726

Le 26 juin 1740, il épouse Lady Mary Godolphin, deuxième fille de Francis Godolphin et de Henrietta Godolphin. Ils ont eu trois fils et une fille. Osborne meurt à 73 ans à St. James's Square et est enterré à Harthill, dans le sud du Yorkshire. Son troisième et seul fils survivant, Francis Osborne, hérite de ses titres. Une des gouvernantes de sa propriété, Dorthea Gates, était la mère du général américain Horatio Gates.