Thomas Menino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Thomas Menino
Image illustrative de l'article Thomas Menino
Fonctions
53e Maire de Boston
12 juillet 19936 janvier 2014
Prédécesseur Raymond Flynn (en)
Successeur Marty Walsch (en)
Biographie
Nom de naissance Thomas Michael Menino
Date de naissance 27 décembre 1942
Lieu de naissance Boston, Massachusetts
Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de décès 30 octobre 2014 (à 71 ans)
Lieu de décès Boston
Parti politique Parti démocrate
Diplômé de Université du Massachusetts

Thomas Menino

Thomas Menino, né le 27 décembre 1942 à Boston et mort dans la même ville le 30 octobre 2014 d'un cancer, est un homme politique américain démocrate, maire de Boston de 1993 à 2014.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Thomas Menino est le petit fils d'émigrés italiens ayant quitté le village de Grottaminarda, situé dans la province d'Avellino, pour s'établir aux États-Unis. Ses parents vivent dans le quartier de Hyde Park à Boston[1]. Il reçoit un associate degree du Chamberlayne Junior College. Il reprend ses études à l'âge de 41 ans et s'inscrit à l'université du Massachusetts. En 1988, il obtient un baccalauréat universitaire (Bachelor's degree) en planification urbaine (community planning)[2],[3].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Début de carrière[modifier | modifier le code]

Thomas Menino commence à s'intéresser à la politique à l'âge de 13 ans, lorsqu'un ami de son père se présente à une élection[1]. Durant les années 1960, il est vendeur d'assurances pour Metropolitan Life[4]. Il s'engage en politique durant les années 1980 et devient notamment vice-président du comité municipal chargé du logement[1],[2].

Maire de Boston[modifier | modifier le code]

Il siège durant neuf ans au conseil municipal de Boston, représentant le quartier de Hyde Park. Il succède au maire Raymond Flynn (en), nommé ambassadeur des États-Unis près le Saint-Siège en 1993. Menino, qui préside le conseil municipal, devient maire par intérim (acting mayor) pendant quatre mois, avant d'être élu en novembre de la même année avec plus de 60 % des suffrages. Il est le premier maire de Boston d'origine italienne[1],[3]. Aucun candidat ne se présente contre lui en 1997[3],[5]. Menino remporte largement les deux scrutins suivants, en 2001 (avec 76 % des voix) et en 2005 (totalisant 67 % des voix). En 2009, il s'impose pour la 5e fois avec 57 % des suffrages et devient le maire ayant effectué le plus long mandat à l'hôtel de ville[6]. Hospitalisé en octobre 2012, Menino annonce en mars 2013, après plusieurs mois de convalescence, qu'il ne se représentera pas lors des prochaines municipales en raison de son état de santé[7],[8].

Autres activités[modifier | modifier le code]

Menino préside la Conférence des maires des États-Unis (en) en 2002 et 2003[3]. Son autobiographie, Mayor for a New America, écrite en collaboration avec Jack Beatty, paraît en 2014[9].

Ouvrage[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Thomas H. O'Connor, The Hub : Boston Past and Present, University Press of New England,‎ 2001, 310 p. (ISBN 9781555534745, lire en ligne), p. 261
  2. a et b (en) Joe Keohane, « The Making of a Mayor for Life », Boston,‎ mai 2009
  3. a, b, c et d (en) « Thomas Menino, Mayor of Boston », NPR,‎ 30 avril 2003
  4. (en) Katharine Q. Seelye, « Thomas M. Menino, Mayor Who Transformed Boston, Dies at 71 », The New York Times,‎ 30 octobre 2014
  5. (en) « Running cities: Tommy’s town », The Economist,‎ 13 novembre 1997
  6. (en) Abby Goodnough, « Menino Coasts to Fifth Term as Boston Mayor », The New York Times,‎ 3 novembre 2009
  7. (en) Andrew Ryan, « Boston’s Mayor Menino makes 5th term his last », The Boston Globe,‎ 29 mars 2013
  8. (en) « Boston’s mayor: Dropping the pilot », The Economist,‎ 6 avril 2013
  9. (en) Dan Kennedy, « ‘Mayor for a New America’ by Thomas M. Menino with Jack Beatty », The Boston Globe,‎ 14 octobre 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :