Thomas Lovell Beddoes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Thomas Lovell Beddoes

Thomas Lovell Beddoes, poète et dramaturge anglais, est né le 30 juin 1803 à Clifton, Somerset.

Il étudie la médecine à Göttingen, mène en Allemagne et en Suisse une vie errante, s'empoisonne en 1849, laissant des œuvres où l'obsession de l'étrange, du terrifiant, du macabre, la fascination de la mort, semblent révéler l'influence du romantisme.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Poèmes : The Improvisatore (1821) - The Bride's Tragedy (1822)
  • Un drame : Death's Jest-Book (1850), qui paraît après sa mort.