Thomas Humphrey Marshall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Thomas Humphrey Marshall

Description de cette image, également commentée ci-après

Thomas Humphrey Marshall en 1950.

Biographie
Naissance 19 décembre 1893
Décès 29 novembre 1981
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Thématique
Formation sociologie

Thomas Humphrey Marshall (1893-1981) est un sociologue britannique, connu pour son essai Citoyenneté et classe sociale.

Histoire de la citoyenneté moderne[modifier | modifier le code]

Thomas Humphrey Marshall établit par ses travaux[1] que la reconnaissance des droits a eu lieu en trois phases successives :

  1. À partir du XVe siècle a lieu l’affirmation des droits civils (liberté de parole, de pensée et de religion, égalité devant la loi). Ce processus culmine au travers des révolutions anglaise, américaine et française.
  2. Le XIXe siècle donne lieu à l’affirmation des droits politiques (droit de vote, droit d’être élu). Les droits politiques s’étendent progressivement, affirmant leur ambition à revêtir un caractère universaliste.
  3. Au XXe siècle, les droits sociaux sont reconnus à travers la mise en place d'États providence. Il apparaît en effet que des individus dépourvus de droits économiques et sociaux éprouvent des difficultés à se sentir politiquement légitimes et tendent à se désintéresser de la chose publique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. T.H. Marshall, Citizenship and Social Class, in Class, citizenship and social development, Chicago University Press (1963). Voir aussi Les incertitudes de la citoyenneté et Ordre politique et légitimation