Thomas Hooker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hooker.

Thomas Hooker (5 juillet 15867 juillet 1647) était un chef religieux puritain célèbre pour avoir été l'un des fondateurs de la colonie du Connecticut en Amérique du Nord.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en Angleterre à Marefield dans le Leicestershire, il émigra d'abord en Hollande à cause de ses convictions religieuses, puis se réfugia avec quelques partisans en Nouvelle-Angleterre en 1633[1]. Il devint le premier pasteur de l'église de Newetowne (aujourd'hui Cambridge dans le Massachusetts). Il s'installa dans une maison dont l'emplacement se trouve aujourd'hui sur le campus d'Harvard. Il fut nommé par la cour générale du Massachusetts pour débattre de religion avec Roger Williams. Avec une centaine de personnes de sa congrégation, il fonda un établissement à Hartford dans le Connecticut. Il quitta le Massachusetts en raison de son opposition à John Cotton sur le droit de vote[1]. Il rédigea une constitution pour sa colonie (Fundamental Orders of Connecticut, 1638[1]).

Un monument en l'honneur de Thomas Hooker est érigé à Hartford : il fut sculpté par Frances Wadsworth et se trouve dans le centre ville.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Colonial America. Thomas Hooker (1586-1647) », US-history.com (consulté le 03-02-2008)

Liens externes[modifier | modifier le code]