Thomas Gobert (compositeur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gobert.

Thomas Gobert

Description de l'image  defaut.svg.
Naissance début XVIe siècle
Picardie, Drapeau de la France France
Décès 26 septembre 1672
Paris, Drapeau de la France France
Activité principale Prêtre, compoisteur

Thomas Gobert est un prêtre et un compositeur français, né au début du XVIIe siècle en Picardie et mort à Paris le 26 septembre 1672.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a été probablement formé par la maîtrise de la Sainte-Chapelle à Paris. En 1630, il est chanoine à Saint-Quentin, puis maître de chapelle à Péronne (Somme). En 1635 il est nommé aumônier auprès de Richelieu. Il succède à Nicolas Formé comme sous-maître de la Chapelle royale. Après le décès de Jean Veillot, il est un des quatre sous-maîtres avec Pierre Robert, Gabriel Expilly et Henry Du Mont. Il a la charge du quartier de janvier qu'il conservera jusqu'en 1669.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Peu d’œuvres de Gobert ont été conservées, les grands motets sont notamment perdus. Parmi ses œuvres, on compte :

  • une Paraphrase des Psaumes de David, en vers françois par Antoine Godeau (1659), à 2 voix ;
  • quelques airs dans le Recueil des plus beaux airs de Bacilly (1661) ;
  • 6 pièces dans le Livre d'airs de dévotion à 2 parties, de Berthod (1662).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • dir Marcelle Benoit, Dictionnaire de la musique en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, Fayard, 1992, ISBN 2-213-02824-9