Thomas Curtis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Thomas Curtis Portail athlétisme
Thomas Curtis.jpg
Thomas Pelham Curtis
Informations
Disciplines 110 m haies
Nationalité Drapeau : États-Unis Américain
Naissance 7 septembre 1870
Lieu Boston (Massachusetts)
Décès 23 mai 1944
Club Boston Athletic Association
Palmarès
Jeux olympiques 1 0 0

Thomas Pelham Curtis, né le 7 septembre 1870 à Boston (Massachusetts) et décédé le 23 mai 1944 à Nahant (Massachusetts), était un athlète américain, champion olympique du 100 m haies à Athènes en 1896.

Curtis, étudiant en électricité à l'Institut de technologie du Massachusetts (MIT), s'était rendu à Athènes en tant que membre du Boston Athletic Association.

Le premier jour des compétitions, Curtis se qualifiait pour la finale du 100 m en remportant sa série en 12"2. Il s'est ensuite retiré de cette course afin de préparer au mieux la finale du 110 m haies qui était sa principale épreuve à ces Jeux. Cette compétition se transforma, avec les forfaits de Frantz Reichel et William Welles Hoyt, en une course entre Curtis et l'athlète de Grande-Bretagne, Grantley Goulding. Curtis prenait un petit avantage au départ mais Goulding revenait à sa hauteur à la première haie. Goulding menait encore à la dernière haie, mais Curtis arrivait à se jeter sur la ligne d'arrivée en premier. Les officiels estimaient que Curtis avait gagné de cinq centimètres. Les deux athlètes furent crédités du même temps de 17"6.

En amateur de photographie averti, Curtis a fait de nombreuses photos à Athènes. Il a ensuite servi comme capitaine de la Massachusetts National Guard et a été aide de camp du gouverneur du Massachusetts Calvin Coolidge durant la Première Guerre mondiale. Il a également participé au développement du grille-pain et a publié plusieurs mémoires sur premiers Jeux olympiques de l'ère moderne, dont les plus fameuses High Hurdles and White Gloves en 1932.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]