Thomas Chalmers (acteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chalmers.
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le chanteur et acteur américain. Pour le théologien écossais (1780-1847), voir Thomas Chalmers.

Thomas Chalmers

Description de cette image, également commentée ci-après

Photographié vers 1915

Nom de naissance Thomas Hardie Chalmers
Naissance 20 octobre 1884
New York
État de New York, États-Unis
Nationalité : Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 12 juin 1966 (à 81 ans)
Greenwich
Connecticut, États-Unis
Activité principale Chanteur
Baryton
Style Musique classique
Opéra
Activités annexes Acteur, réalisateur, producteur
Cinéma (1923-1964)
Théâtre (1924-1961)
Lieux d'activité New York ...
Années d'activité 1911-1922
Collaborations Enrico Caruso, Geraldine Farrar, Giovanni Martinelli, Pierre Monteux, Gennaro Papi, Rosa Ponselle ...

Répertoire

Scènes principales

Metropolitan Opera ...

Marcello dans La Bohème de Puccini (1919)

Thomas (Hardie) Chalmers, né le 20 octobre 1884 à New York (État de New York), décédé le 12 juin 1966 à Greenwich (Connecticut), est un chanteur d'opéra (première carrière), puis acteur, producteur et réalisateur (seconde carrière) américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Thomas Chalmers débute comme chanteur d'opéra (dans la tessiture de baryton) en 1911, interprétant le rôle de Marcello dans La Bohème de Giacomo Puccini, en Italie (où il était venu en 1909, afin d'étudier le chant à Florence). À partir de cette même année 1911, de retour aux États-Unis, il chante notamment à Boston, à New York (dont le rôle d’Escamillo, dans Carmen de Georges Bizet, en 1913, avec Kathleen Howard dans le rôle-titre), à Philadelphie et en tournée.

Dans sa ville natale, il débute au Metropolitan Opera ('Met') en novembre 1917, personnifiant Valentin dans Faust de Charles Gounod, aux côtés de Geraldine Farrar et Giovanni Martinelli, sous la direction musicale de Pierre Monteux (débutant lui-aussi au Met). Dès lors, il y mène l'essentiel de sa carrière et y chante jusqu'en juin 1922, dans le répertoire d'opéra principalement, plus quelques concerts. Mentionnons ses deux rôles interprétés là le plus souvent (chacun, 21 fois) : Alfio, dans Cavalleria rusticana de Pietro Mascagni (à partir de décembre 1917), et Fra Melitone, dans La forza del destino de Giuseppe Verdi (la première fois en novembre 1918, avec Rosa Ponselle — pour ses débuts au Met — et Enrico Caruso). Son dernier rôle, en 1922, est à nouveau celui de Valentin dans Faust (une représentation à Atlanta).

Peu après, suite à une opération de la gorge, Thomas Chalmers doit renoncer au chant et entame alors une seconde carrière d'acteur. Notons ici qu'il revient toutefois au Met pour de brèves prestations, lors de trois concerts de gala, respectivement en février 1933, mars 1934 et enfin, mars 1935.

En 1924, il débute au théâtre à Broadway (New York), où il joue dans une trentaine de pièces (dont quatre de William Shakespeare), la dernière fois en 1961. Entre autres, il est Oncle Ben à la création en 1949-1950 de Mort d'un commis voyageur d'Arthur Miller, avec Lee J. Cobb et Mildred Dunnock. Toujours à Broadway, en 1937, il se produit aussi dans un opéra-oratorio (avec dialogues parlés) de Kurt Weill et Franz Werfel, La Route de l'espérance (en) (un de ses rares retours au chant, dans le rôle parlé-chanté d’Abraham).

Au cinéma, il apparaît dans six films américains, disséminés entre 1923 (Puritan Passions de Frank Tuttle, avec Mary Astor) et 1964 (L'Outrage de Martin Ritt, avec Paul Newman). De plus, il est producteur de six courts métrages en 1928-1929, et réalisateur de trois d'entre eux.

Enfin, à la télévision, il joue dans onze séries et un téléfilm, entre 1952 et 1962.

Répertoire lyrique (sélection)[modifier | modifier le code]

Productions du Met, à la Metropolitan Opera House, sauf mention contraire

Théâtre à Broadway[modifier | modifier le code]

Pièces, sauf mention contraire

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme acteur, sauf mention contraire

Au cinéma (intégrale)[modifier | modifier le code]

À la télévision (sélection)[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]