Thomas Cecil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le comte d'Exeter Thomas Cecil.

Thomas Cecil dit Lord Burghley (de 1598 à 1605) (5 mai 1542, Cambridge – 8 février 1623), 1er comte d'Exeter, chevalier de l’Ordre de la Jarretière, fut un gouverneur militaire et un homme politique anglais sous le règne d’Élisabeth Ire d'Angleterre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Thomas Cecil est le fils aîné du baron William Cecil par sa première femme Mary Cheke († 1542), et le demi-frère du vicomte Cranborne, Robert Cecil. Il entra au gouvernement sous le règne d’Élisabeth Ire d'Angleterre, d'abord en tant qué député de la Chambre des communes (1563) où il représenta différentes circonscriptions jusqu'en 1593. Anobli par la reine en 1575, la mort de son père en 1598 lui permit de reprendre son siège à la Chambre des Lords en tant que Lord Burghley. De 1599 à 1603 il exerça la charge de Lord Lieutenant du Yorkshire et de Lord President du Council of the North. La reine Élisabeth l'éleva au rang de chevalier de l’Ordre de la Jarretière en 1601. Son successeur, Jacques Ier, le fit comte d'Exeter le 4 mai 1605, tandis que son frère Robert Cecil, alors vicomte Cranborne, devenait comte de Salisbury. Contrairement à ce dernier, il n'était pourtant plus membre du gouvernement du nouveau souverain. Il fut inhumé dans la chapelle des officiers de l'église Ste-Marie à Wimbledon.

Les Cecil étaient des mécènes qui subventionnèrent notamment les compositeurs William Byrd, Orlando Gibbons et Thomas Robinson. Ce dernier fut d'abord au service de Thomas Cecil[1].

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Dorothy Neville

Thomas Cecil épousa Dorothy Neville (1548-1609), la fille du baron Latimer de Belvoir Castle. Ils eurent treize enfants, cinq fils et huit filles[2] :

  • William Cecil
  • Catherine Cecil
  • Lucy Cecil, qui épousa William Paulet, 4e marquis de Winchester
  • Mildred Cecil
  • Richard Cecil de Wakerley
  • Edward Cecil, fut fait 1er vicomte de Wimbledon
  • Mary Cecil, qui épousa Edward Denny, 1er comte de Norwich
  • Dorothy Cecil
  • Elizabeth, épousa sir William (Newport) Hatton, puis, en secondes noces, sir Edward Coke[2]. Elle devient célèbre en entamant des actions en justice contre les actions de son mari[2].
  • Thomas Cecil, écuyer
  • Frances Cecil, épousa Nicholas Tufton, 1er comte de Thanet

En secondes noces, il épousa Frances Smith, née Brydges (1580-1663), fille de William Brydges, 4e baron Chandos, de plus de trente ans sa cadette. Ils eurent une fille qui mourut jeune[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. William Casey (pub.), Alfredo Colman (pub.), Thomas Robinson: New Citharen Lessons (1609), 1997 Baylor University Press, Waco, Texas, ISBN 0-918954-65-7
  2. a, b, c et d Richard Milward, « Cecil, Thomas, first earl of Exeter (1542–1623) », Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, Sept 2004; online edn, Jan 2008.