Thomas Birch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Birch.
Thomas Birch

Thomas Birch (Clerkenwell 23 novembre 1705 - Londres 9 janvier 1766) est un historien et théologien britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Quakers, il entre ensuite dans les ordres ecclésiastiques et devient ministre de plusieurs paroisses. Membre de la Société Royale de Londres et de celle des Antiquaires, il fut conservateur au Muséum britannique[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Il publia :

  • Dictionnaire général, historique et critique, traduit de Pierre Bayle et considérablement augmenté, 10 volumes, in-folio, 1734-1745
  • Esquisses biographiques sur des personnages distingués (2 vol. 1752)
  • Mémoires du règne d'Elizabeth (2 vol. 1754)
  • Histoire de la société royale de Londres (4 vol. 1756-1757).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p.303