Thomas B. Robertson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Thomas B. Robertson

Thomas Bolling Robertson, né le 27 février 1779 à Petersburg en Virginie et mort le 5 octobre 1828 en Virginie-Occidentale, est un membre de la Chambre des représentants des États-Unis, un gouverneur de Louisiane et un procureur général.

En 1806, Thomas B. Robertson émigre vers le nouvel État de Louisiane. Le premier gouverneur de la Louisiane, William C. C. Claiborne le nomme procureur général du Territoire d'Orléans, fonction qu'il n'occupera qu'une année, car il postulera ensuite au poste de secrétaire du même Territoire d'Orléans jusqu'en 1812.

Il devint le premier membre louisianais du parti républicain-démocrate à la Chambre des représentants des États-Unis.

De 1819 à 1820, il assuma la charge de procureur général pour la Louisiane.

En 1820, il est nommé gouverneur de Louisiane jusqu'à sa démission en 1824 intervenue après plusieurs déconvenues. Il ne prit pas la mesure de la crise intervenue entre les franco-louisianais et les créoles francophones d'une part et l'arrivée des immigrants américains anglophones d'autre part. Enfin des émeutes éclatèrent quand il voulut déplacer la capitale louisianaise de La Nouvelle-Orléans à Baton Rouge. À la suite de cette violente révolte, il démissionna de son mandat de gouverneur. Il fut alors nommé juge fédéral en poste en Louisiane.

Peu après Thomas B. Robertson tomba malade. Il retourna dans sa Virginie natale où il mourut en 1828.