Thoinot Arbeau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tabourot.
Thoinot Arbeau, Orchésographie, Langres, 1589.

Thoinot Arbeau (pseudonyme anagramme de son vrai nom, Jehan Tabourot) est un chanoine, compositeur et écrivain langrois né à Dijon le 17 mars 1520 et mort à Langres le 23 juillet 1595.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Compot et manuel kalendrier... ensuyvant la correction ordonee par nostre Sainct Pere Gregoire XIII, composé par Thoinot Arbeau demeurant en ladicte ville de Lengres... . Langres : Jean des Preys, 19 décembre 1582. 4°, 32 p. Paris Ars : 4° ScA 3397.
  • Compot et manuel kalendrier, par lequel toutes personnes peuvent facilement apprendre & sçauoir les cours du Soleil, & de la Lune, & semblablement les festes fixes & mobiles, que l'on doit celebrer en l'Eglise, suyuant la correction ordonee par nostre S. Pere Gregoire XIII. Paris : Jean Richer, 1588. 8°, 47 f. Paris BIU Sainte-Geneviève : 8 V 593 INV 2633 RES (P.1).
  • Almanach ou Prognostication des laboureurs...[1].
  • Orchésographie ou Traicté en forme de dialogue par lequel toutes personnes peuvent facilement apprendre & practiquer l'honneste exercice des dances. Langres : Jean des Preys, 1589 (privilège daté du 22 novembre 1588). L'ouvrage connaît une réédition posthume en 1596.
L’Orchésographie est le corpus le plus complet des danses pratiquées au XVIe siècle. C'est aussi et surtout le premier manuel de danse qui indique avec précision les pas à exécuter en regard de la partition musicale.
Article détaillé : Orchésographie.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. L'ouvrage suivant a été attribué à Jean Tabourot par le catalogue de la BNF : Almanach ou Prognostication des laboureurs réduite selon le kalendrier grégorien, avec quelques observations particulières sur l'année 1588 de si long temps menacée... par Jean Vostet, Breton. Paris : Jean Richer, 1588. 8°, 80 p. Paris BNF : V-29287(1). En fait, "Jean Vostet Breton" est l'anagramme d'Estienne Tabourot (1547-1590), dit le "Seigneur des Accords", et pas celui de son oncle Jean Tabourot.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Tabourot et son temps : actes des journées d'étude organisées pour le quatrième centenaire de l'Orchésographie (Langres, mars et septembre 1988). Langres : Société historique et archéologique de Langres, 1989. 8°, 183 pages, ill.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :