This Mortal Coil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

This Mortal Coil est un projet musical original, fondé en 1984 par des artistes et le président Ivo Watts Russell de la maison de disques anglaise 4AD. Tous ses membres appartenant déjà à d'autres groupes musicaux, This Mortal Coil est un supergroupe. Il tire son nom d'un vers de la tirade To Be or Not to Be de Shakespeare, dans Hamlet, où « coil » a le sens de trouble :

« What dreams may come, when we have shuffled off this mortal coil, must give us pause. » (Hamlet, Act III, Scene 1, line 67).

Ce projet voulait initialement s'appeler 2D2.

This Mortal Coil enregistre des compositions originales mais reprend le plus souvent des œuvres d'autres artistes allant de Big Star aux Apartments (Song to the siren, de Tim Buckley, en collaboration avec Elizabeth Fraser, de Cocteau Twins).

Le projet d'Ivo Watts Russell se consacra tout d'abord à la reprise de deux titres du groupe Modern English, Sixteen Days et Gathering Dust, issus de leur premier album. Ces titres, résolument bruts dans leur version Modern English, prirent une note plus travaillée, fine et « Cold Wave » lorsqu'ils ont été repris par This Mortal Coil. La réunion des deux titres en un seul, l'adjonction de la voix de Liz Frazer et un aspect plus synthétique et cinglant, a propulsé ce projet initial en un groupe à part entière.

Des rumeurs ont indiqué que le groupe aurait été créé en hommage à Ian Curtis de Joy Division, décédé en 1980, mais cette rumeur est démentie par Russell[1].


Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]