Third bridge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La third bridge guitare Moodswinger, créée en 2006 par Yuri Landman pour Aaron Hemphill du groupe Liars

Third bridge (troisième chevalet) est une technique de jeu alternative consistant à placer un objet, souvent un tournevis, entre le manche et les cordes de la guitare, pour diviser les cordes en deux parties et favoriser ainsi la formation de sons harmoniques[1]. La technique est liée à la guitare préparée, mais elle peut être utilisé sur d'autres instruments ou instruments nouveaux[2]. La technique est employée souvent dans la noise rock, musique bruitiste, musique improvisée, musique aléatoire et musique expérimentale.

A ce titre, les guitaristes Lee Ranaldo et Thurston Moore du groupe alternatif Sonic Youth, utilisateurs chevronnés du third bridge (dès leurs débuts en 1983), tendirent à la démocratisation de cette technique dans la musique rock.

Exemples[modifier | modifier le code]

Tailed bridge guitares[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]