Thierry Ier de Lorraine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Thierry I
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thierry de Lorraine et Thierry Ier.

Thierry Ier[1], né vers 965, mort entre le 11 avril 1026 et le 2 janvier 1027, fut un comte de Bar et duc de Haute-Lotharingie (ou de Lorraine). Il était fils de Frédéric Ier, comte de Bar et duc de Haute-Lotharingie et de Béatrice de France, sœur d'Hugues Capet.

Il succède à son père en 978 et sa mère assure la régence jusqu'en 987. En 985, avec d'autres seigneurs lorrains (entre autres son cousin germain Godefroy le captif, comte de Verdun), il combattit le roi Lothaire de France qui assiégeait Verdun, mais il fut fait prisonnier.

Il fut un partisan inconditionnel des empereurs ottoniens et combattit pour Henri II contre ses cousins du Luxembourg en 1011. Il fut à nouveau capturé en 1018 en combattant en Bourgogne, mais vainquit Eudes II de Blois, comte de Troyes et de Meaux. En 1019, il associa son fils Frédéric II au gouvernement du duché. À la mort de l'empereur Henri II (1024), il combattit Conrad II, puis changea d'alliance et le reconnu empereur.

Mariage et filiation[modifier | modifier le code]

Il épouse vers 985 Richilde, probablement fille de Folmar Ier, comte de Lunéville et de Metz, et eut :

  • Adèle († 995), mariée à Walram Ier, comte d'Arlon
  • Frédéric II (995 † 1026), comte de Bar, duc de Lorraine

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sa généalogie sur le site Medieval Lands