Thierry Arbogast

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arbogast.

Thierry Arbogast

Naissance 1956
Nationalité Drapeau de la France France
Profession Directeur de la photographie
Caméraman
Films notables Nikita
Le Hussard sur le toit
Le Cinquième Élément
Les Rivières pourpres
Femme fatale

Thierry Arbogast, né en 1956, est un directeur de la photographie français connu notamment pour sa collaboration avec Luc Besson.

Biographie[modifier | modifier le code]

Passionné de photographie et bricoleur de caméras, il arrête ses études après la seconde et accepte un petit boulot dans le monde du cinéma dès 17 ans[1]. Il fait ses premières armes au cadre à la fin des années 1970 aux côtés de François About qui dirige la photographie de films d'exploitation et de films pornographiques réalisés par Jacques Scandelari, Claude Mulot ou Francis Leroi[2].

Dans la seconde moitié des années 1980, Thierry Arbogast s'impose comme chef opérateur signant notamment la photographie du documentaire Une histoire de vent de Joris Ivens.

Nikita, tourné en 1989, marque le début de sa collaboration avec Luc Besson. Le film lui donne la possibilité d'affirmer son style, jouant sur les obscurités et les contre-jours, comme dans la séquence finale qui met en scène la discussion entre Marco et Bob. Il retrouve ensuite le réalisateur avec Léon, Le Cinquième Élément (César de la meilleure photographie), Jeanne d'Arc, Angel-A, Les Aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec, The Lady et la trilogie d'Arthur et les Minimoys.

Son travail avec Jean-Paul Rappeneau sur Le Hussard sur le toit et Bon Voyage lui vaut encore deux César de la meilleure photographie. Il travaille également avec André Téchiné (J'embrasse pas, Ma saison préférée), Patrice Leconte (Ridicule), Emir Kusturica (Chat noir, chat blanc), Mathieu Kassovitz (Les Rivières pourpres) et Brian De Palma (Femme fatale)[1].

Thierry Arbogast se reconnaît disciple de Bruno Nuytten, de Pierre Lhomme ou de Ghislain Cloquet, mais a surtout été inspiré par Vittorio Storaro (Apocalypse Now) et Gordon Willis (Le Parrain)[1]. Il est membre de l'Association française des directeurs de la photographie cinématographique (AFC)[3].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Directeur de la photographie[modifier | modifier le code]

Caméraman ou assistant caméraman[modifier | modifier le code]

Cinéma pornographique[modifier | modifier le code]

  • 1977 : Homologues ou La soif du mâle, réalisation de Jacques Scandelari, photographie de François About
  • 1978 : Je suis à prendre, réalisation de Francis Leroi, photographie de François About
  • 1978 : Lèche-moi partout, réalisation de Francis Leroi, photographie de François About
  • 1978 : Les Petites Filles, réalisation de Francis Leroi, photographie de François About
  • 1978 : Baisez-moi !, réalisation de Pierre B.Reinhard, photographie de François About
  • 1978 : Pénétrations multiples, réalisation de Pierre B.Reinhard, photographie de François About
  • 1979 : Alice chez les satyres, réalisation de Francis Leroi, photographie de François About
  • 1979 : Ingénues perverties, réalisation de Francis Leroi, photographie de François About
  • 1976 : Johan, carnet intime d'un homosexuel, réalisation de Philippe Vallois, photographie de François About
  • 1977 : Lamento, réalisation de Philippe Vallois, photographie de François About
  • 1979 : Désir sous les tropiques, réalisation de Francis Leroi, photographie de François About
  • 1979 : Nuits très chaudes aux Caraïbes, réalisation de Francis Leroi, photographie de François About
  • 1979 : Jouissances perverses, réalisation de Francis Leroi, photographie de François About
  • 1979 : L'Amour aux sports d'hiver, réalisation de Michel Lemoine, photographie de François About
  • 1980 : Équation à un inconnu, réalisation de Francis Savel, photographie de François About
  • 1980 : Histoires de cul, réalisation de Michel Ricaud, photographie de François About
  • 1980 : Dodo, petites filles au bordel, réalisation de Francis Leroi, photographie de François About
  • 1980 : La Pension des fesses nues, réalisation de Francis Leroi, photographie de François About
  • 1980 : Les Petites écolières, réalisation de Frédéric Lansac, photographie de François About
  • 1980 : Éric à New York, réalisation et photographie de François About
  • 1981 : Gay Casting / Top Man, réalisation et photographie de François About
  • 1981 : Pensieri morbosi, réalisation de Jack Regis, photographie de François About
  • 1981 : La Femme objet, réalisation de Frédéric Lansac, photographie de François About
  • 1982 : Le Professeur Raspoutine, réalisation d' Andrei Feher et Gérard Grégory, photographie d' Étienne Rosenfeld
  • 1982 : Jeunes Filles à vendre, réalisation de Gérard Grégory, photographie de François About

Cinéma traditionnel[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

César de la meilleure photographie
1996 : Le Hussard sur le toit
1998 : Le Cinquième Élément
2004 : Bon Voyage
Grand prix technique au Festival de Cannes
1997 : She's So Lovely et Le Cinquième Élément

Nominations[modifier | modifier le code]

César de la meilleure photographie
1991 : Nikita
1995 : Léon
1997 : Ridicule
2000 : Jeanne d'Arc
2001 : Les Rivières pourpres
Grenouille d'Or Camerimage
1997 : She's So Lovely
Prix du cinéma européen de la meilleure photographie
1998 : Chat noir, chat blanc

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Interview de Thierry Abogast pour Ecran large
  2. Voir François About sur IMdb
  3. Site de l'AFC

Lien externe[modifier | modifier le code]