Thick as a Brick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Thick as a Brick

Album par Jethro Tull
Sortie Drapeau : Royaume-Uni
Drapeau : États-Unis
Enregistré en
aux studios Morgan (Londres)
Durée 43:50
Genre Art rock
Rock progressif
Folk progressif
Folk rock
Folk
Producteur Ian Anderson
Label Island (édition anglaise)
Capitol (édition américaine)
Critique

Albums par Jethro Tull

Thick as a Brick est un album de Jethro Tull sorti en 1972. Il s'agit du premier album du groupe à se classer en tête du Billboard 200, le hit-parade américain. Il atteint la cinquième place des charts britanniques, et il est généralement considéré comme le premier véritable album de rock progressif du groupe.

En réaction aux critiques qui qualifiaient l'album précédent du groupe, Aqualung, d'« album-concept », contre l'avis même de Ian Anderson, celui-ci décide d'écrire et enregistrer un véritable album-concept sur un mode ironique, composé d'une seule chanson occupant la totalité de l'album (soit 43 minutes). Les paroles sont présentées comme un poème écrit par Gerald Bostock, un enfant de huit ans, qui reçut un prix pour son œuvre avant de se le voir retirer pour avoir prononcé un gros mot à la télévision ; l'article en « une » de la pochette décrit en détail cette affaire totalement fictive.

Sa pochette représente la une d'un journal fictif, The St. Cleve Chronicle & Linwell Advertiser. L'édition originale de l'album inclut un faux numéro de ce journal de plusieurs pages, dont les articles contiennent des références aux paroles de l'album éparpillées dans les articles. La version CD sortie à l'occasion du 25e anniversaire de la sortie de l'album contient un fac-similé partiel du journal.

En 2012, Ian Anderson lui donne une suite intitulée Thick as a Brick 2.

Découpage de l’album[modifier | modifier le code]

La chanson est écrite et composée par Ian Anderson.

  1. Thick as a Brick, Part I – 22:45
  2. Thick as a Brick, Part II – 21:05

Titres bonus[modifier | modifier le code]

L'édition remasterisée sortie en 1998, pour le 25e anniversaire de la sortie de l'album original, inclut deux bonus :

  1. Thick as a Brick (en concert au Madison Square Garden en 1978) – 11:50
  2. Entretien avec Ian Anderson, Martin Barre et Jeffrey Hammond-Hammond – 16:30

Musiciens[modifier | modifier le code]