These Boots Are Made for Walkin'

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

These Boots Are Made for Walkin'

Single par Nancy Sinatra
extrait de l'album Boots
Face B The City Never Sleeps at Night
Sortie Février 1966
Enregistré 1966
Durée 2:42
Genre Pop[1]
Format 45 tours
Auteur Lee Hazlewood
Producteur Lee Hazlewood
Label Reprise Records

Singles par Nancy Sinatra

Pistes de Boots

These Boots Are Made for Walkin' est une chanson pop écrite par Lee Hazlewood et interprétée par Nancy Sinatra, sortie en tant que deuxième single de son premier album studio Boots en février 1966. Il s'est classé en première position des charts aux États-Unis et au Royaume-Uni.

La chanson parle d'une jeune fille refusant les avances d'un homme plus vieux. Bien que destinée à lui-même, Lee Hazlewood a été convaincu par Nancy Sinatra qu'il valait mieux qu'elle l'interprète. De nombreuses fois utilisée dans les médias, elle a beaucoup été associée à la guerre du Viêt Nam, notamment dans Full Metal Jacket de Stanley Kubrick.

Par la suite, de nombreuses reprises de la chanson ont été interprétées dans une large variété de styles : metal, pop, rock, punk rock, country, dance et industriel. Jessica Simpson s'est classé quatorzième des charts en 2005 avec sa version pour le film Shérif, fais-moi peur. La version de Geri Halliwell à été incluse dans le film d'animation Les Razmoket à Paris, le film en 2000. Jewel a également sorti sa propre version de la chanson.

Historique[modifier | modifier le code]

Nancy Sinatra a été encouragée par Lee Hazlewood à chanter la chanson comme si elle avait seize ans et refusait les avances d'un quadragénaire. L'enregistrement de Nancy Sinatra a été réalisé avec les musiciens de studio de Los Angeles connu sous le nom de The Wrecking Crew. Cette version comporte Hal Blaine à la batterie, Al Casey, Tommy Tedesco, Billy Strange et Mike Deasy aux guitares, Ollie Mitchell, Roy Caton et Lew McCreary aux trompettes, Carol Kaye à la guitare basse et Chuck Berghofer à la contrebasse donnant le son de basse principal[2].

Lee Hazlewood avait à l'origine écrit cette chanson pour lui mais Nancy Sinatra l'a convaincu qu'elle devait la chanter.

« Lee a écrit These Boots Are Made for Walkin' pour lui. Mais je lui ai dit, "C'est mieux pour une fille de la chanter, parce que quand tu la chantes, cela semble vicieux. Quand je la chanterai, elle sera sexy et mignonne[3],[4]." »

— Nancy Sinatra

Par la suite, Nancy Sinatra a regretté la chanson. Elle a dit en 1971 : « Boots donne une fausse image de moi. Boots était dure et je suis douce comme un agneau[5]. »

Sortie[modifier | modifier le code]

These Boots Are Made for Walkin' est le deuxième single du premier album de Nancy Sinatra intitulé Boots sorti juste après So Long, Babe, qui a eu un léger succès. Le single est devenu un succès dès sa sortie. Fin février 1966, la chanson se classe en première position du Billboard Hot 100 aux États-Unis[6] et dans plusieurs autres pays.

Nancy Sinatra a enregistré un clip pour la chanson en 1966, produit par Color-Sonics et diffusé sur les juke-box vidéos Scopitone. En 1986, pour célébrer le vingtième anniversaire de la chanson, VH1 a diffusé ce clip vidéo.

Réception et récompenses[modifier | modifier le code]

En 2006, Pitchfork Media a choisi These Boots Are Made for Walkin' comme 114e meilleure chanson des années 1960. Le critique Tom Breihan décrit la chanson comme « peut-être la plus belle et garce rupture de l'histoire de la pop[7]. »

Nancy Sinatra a révélé avoir eu « le cœur brisé » car la chanson n'a jamais gagné un Grammy Award[8].

Utilisation dans les médias[modifier | modifier le code]

Guerre du Viêt Nam[modifier | modifier le code]

La chanson a de nombreuses fois été associée à la guerre du Viêt Nam. Durant les reportages de 1966/1977 sur la guerre au Viêt Nam pour les journaux télévisés, la chanson était utilisée comme bande sonore lors de vidéos sur l'infanterie américaine. Un peu plus tard, pendant la même période, Nancy Sinatra s'est rendue au Sud-Viêt Nam pour chanter "These Boots..." à l'armée américaine. De plus, These Boots Are Made for Walkin' a été utilisée dans le film Full Metal Jacket de Stanley Kubrick sorti en 1987[9]. Nancy Sinatra l'a également chantée dans un épisode de la série China Beach à la fin des années 1980[9]. En 2005, Paul Revere & The Raiders a enregistré une version remaniée de la chanson en utilisant la piste vocale de la version de Nancy Sinatra. Elle est sortie sur l'album Ride to the Wall, Vol. 2 dont les fonds ont été reversés aux vétérans du Viêt Nam.

Plusieurs interprétations sur l'utilisation de la chanson existent. Dans Power misses: essays across (un)popular culture, David E. James note que l'utilisation de la chanson fait référence à son utilisation dans le film de propagande anti-guerre Time of the Locust DANS le même genre de scènes, et démontre le cynisme de Stanley Kubrick[10]. Dans The wolf at the door: Stanley Kubrick, history, & the Holocaust, Geoffrey Cocks soutient que la chanson a « une signification d'agression et d'abandon associé au camp de la Marine et le monde dangereux du sexe et du crime au Viêt Nam. »[11],[12]. Dans une interview pour le magazine Rolling Stone, lorsque le journaliste s'étonne du choix de Stanley Kubrick pour cette chanson dans son film, ce dernier répond :

«  La musique dépend vraiment de la scène. Nous avons regardé les listes du top 100 de Billboard pour chaque année entre 1962 et 1968. Nous cherchions du matériel intéressant qui allait bien avec la scène. Nous avons essayé beaucoup de chansons. Parfois, le côté dynamique de la chanson était trop fort et nous ne pouvions pas introduire de dialogues. La musique doit venir soutenir le dialogue à un certain point et si tout ce que vous entendez est la basse, ça ne marchera pas avec le contexte du film. Pourquoi ? Vous n'aimez pas These Boots Are Made for Walkin' [13],[14]? »

— Stanley Kubrick

Par ailleurs, la chanson a également été utilisée dans le film La section Anderson du caméraman de guerre français et vétéran de la guerre d'Indochine Pierre Schœndœrffer. Ce film suit la progression de 33 GI's américains de la section menés par le lieutenant Joseph B. Anderson jusqu'en octobre 1966 pendant la guerre du Vietnam.

Au cinéma[modifier | modifier le code]

These Boots Are Made for Walkin' a été utilisée dans divers films : Souvenirs d'un été (1995), La Tête dans le carton à chapeaux (1999), Les Razmoket à Paris, le film (2000), Le Mexicain (2001), Shérif, fais-moi peur (2005), . Dans le film Austin Powers sorti en 1997, elle est le thème joué lorsque les gynoïdes sont présentées. De même dans Shrek 2, lorsque le chat Potté postule devant le jury de la star de Fort Fort Lointain[9].

À la télévision[modifier | modifier le code]

  • Goodyear a utilisé certaines parties de la chanson pour sa campagne publicitaire dans les années 1960 pour promouvoir les pneus wide boots. Nancy Sinatra a intenté un procès à Goodyear pour avoir utilisé la chanson, déclarant que cela violait ses droits, mais a perdu[15],[16].
  • La chanson a été utilisée dans le 24e épisode de la 9e saison des Experts, Pour une poignée de jetons en 2009[9].
  • Dans le 11e épisode de la 5e saison de Nip/Tuck, Le Virus de la célébrité en 2008[9].
  • Dans le 4e épisode de la première saison de Earl, Morts vivants en 2005[9].
  • Dans le premier épisode de la télésuite Blackpool en 2004[9].
  • Dans le clip publicitaire du parfum La Petite Robe Noire du parfumier Guerlain, à partir de mars 2012.

Dans la musique[modifier | modifier le code]

These Boots Are Made for Walkin' est mentionnée dans la chanson Fools Gold/What the World Is Waiting For de The Stone Roses : « These boots were made for walking/The Marquis de Sade don't wear no boots like these » (« Ces bottes sont faites pour marcher/Le marquis de Sade ne porte pas de telles bottes »).

Charts[modifier | modifier le code]

Chart (1995/96) Meilleure
position
Charts australiens (Kent Music Report) 1
Charts autrichiens[17] 1
Charts norvégiens[17] 2
Charts anglais[18] 6
US Billboard Hot 100[6] 1

Version de Megadeth[modifier | modifier le code]

These Boots

Chanson par Megadeth
extrait de l'album Killing Is My Business... and Business Is Good!
Sortie 1985
Enregistré 1985
Durée 2:42
Genre Heavy metal[19]
Format 45 tours
Auteur Lee Hazlewood
Producteur Dave Mustaine
Label Reprise Records

Pistes de Killing Is My Business... and Business Is Good!

Megadeth a repris la chanson sur son album de 1985 Killing Is My Business... and Business Is Good!, elle est la quatrième piste sur la version originale et huitième sur la réédition de 2002. Cette version est plus une parodie qu'une reprise et comporte des paroles modifiées. Elle est intitulée These Boots.

Lorsque l'album a commencé à bien se vendre, Lee Hazlewood, a demandé le retrait de la chanson car il l'a jugée comme une « perversion de l'original ». Dave Mustaine a précisé qu'Hazlewood avait touché des années de royalties avant de se plaindre, mais a tout de même retiré la chanson. Une version censurée de la piste, sans les passages litigieux, est sortie sur l'édition deluxe de la réédition de 2002[5],[20].

Version de Jessica Simpson[modifier | modifier le code]

These Boots Are Made for Walkin'

Single par Jessica Simpson
extrait de l'album Shérif, fais-moi peur (bande originale)
Sortie Drapeau : États-Unis 26 mai 2005
Drapeau : Royaume-Uni 29 août 2005
Durée 3:58 (Album Version)
3:35 (Radio Version)
Genre Country pop, dance pop[21]
Format CD single, téléchargement
Auteur Lee Hazlewood
Jessica Simpson (additional; uncredited)
Producteur Jimmy Jam et Terry Lewis
Label Columbia

Singles par Jessica Simpson

Pistes de Shérif, fais-moi peur (bande originale)

Jessica Simpson a enregistré sa propre version de These Boots Are Made for Walkin' pour la bande originale du film Shérif, fais-moi peur sorti en 2005. La reprise de Jessica Simpson a été coproduite par Jimmy Jam et Terry Lewis. Elle est sortie en tant que premier single de la bande originale le 26 mai 2005 aux États-Unis. Celui-ci est devenu le cinquième single de Jessica Simpson à entrer dans le top 20 aux États-Unis. Le clip vidéo tourné pour le single a suscité une controverse en raison des scènes sexuelles qui y sont présentes[22],[23].

La chanson a été classée 90e sur la liste d'ARIA Charts des meilleurs singles de tous les temps[24].

Historique et sortie[modifier | modifier le code]

La version de Jessica Simpson est interprétée du point de vue de son personnage dans le film Shérif, fais-moi peur, Daisy Duke, et comporte des différences majeures avec l'œuvre originale. Les paroles ont presque complètement été modifiées car Jessica Simpson sentait qu'elles ne correspondaient pas exactement aux émotions qu'elle voulait faire ressortir pour le film. Dans la version originale, Nancy Sinatra avait affaire à un petit ami volage, alors que la version de Jessica Simpson explore la personnalité et les expériences de Daisy Duke. Elle a réécrit la majorité des paroles elle-même, bien que certaines des paroles originelles aient été conservées telles que « You keep saying you got something for me... » et « Are you ready, boots? Start walkin' ».

Jessica Simpson a également ajouté de la musique à sa nouvelle version en ajoutant un pont. De plus, elle a ajouté des phrases parlées après le pont. À cause des droits de composition, Jessica Simpson n'a pas été créditée pour ses ajouts. Les producteurs Jimmy Jam et Terry Lewis ont donné à la chanson une sonorité un peu country à cause du film, mais aussi hip-hop. These Boots Are Made for Walkin' est la seconde chanson du groupe de producteurs à contenir des influences country avec la chanson de Janet Jackson Someone to Call My Lover.

Dans une interview avec GAC Nights, Jessica a déclaré que son label ne voulait pas promouvoir la chanson en raison de son influence country, même si la chanson est plus pop que country. Elle a dit qu'elle avait annoncé au label : « C'est une super chanson et Willie Nelson est dessus avec moi » et a ajouté que le label lui avait répondu que les radios pop n'en comprendraient pas l'importance.

Performance dans les charts[modifier | modifier le code]

These Boots Are Made for Walkin' a culminé à la quatorzième place dans le chart américain Billboard Hot 100 et fin 2005, la RIAA a certifié le single disque d'or pour un total de 500 000 téléchargements et plus. Les téléchargements numériques étaient élevés, mais la diffusion radiophonique plus faible. Elle est entrée dans le top 10 du Billboard Pop 100. C'est le premier single de Jessica Simpson à entrer dans ce chart[25]. Le 11 décembre 2006 le single a été certifié double disque d'or par la RIAA à nouveau, mais cette fois par Epic Records. Au total, le single a généré plus d'un million de téléchargements[26].

Au niveau international, le single a également été un succès, atteignant le top 5 dans plusieurs pays européens. Il est devenu son plus grand succès en Australie, où il a atteint la deuxième place et est resté dans le top 40 pendant vingt-quatre semaines[27]. En Irlande, la chanson est devenue un tube se classant aussi à la deuxième place[28]. Elle est entrée dans le top 5 au Royaume-Uni, à la quatrième place et est à ce jour son single qui s'est classé le mieux dans le pays[29]. Il a atteint le top 10 dans le chart European Hot 100 Singles[25], en Belgique et en Nouvelle-Zélande et le top 20 en Autriche, Suisse[27] et Allemagne[30].

Clip vidéo[modifier | modifier le code]

Le clip, réalisé par Brett Ratner, a provoqué une controverse en raison des scènes sexuelles. L'affaire a été très médiatisée, avec le fait que Jessica Simpson a reconnu avoir eu recours au South Beach Diet, un régime à la mode. En raison de son contenu sexuel, le clip vidéo a été interdit dans tous les pays du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord sauf pour l'Algérie, Israël, l'Irak, le Liban et la Turquie. En Malaisie, il fut finalement diffusé avec certaines scènes supprimées[22].

Charts[modifier | modifier le code]

Meilleures positions[modifier | modifier le code]

Chart (2005) Meilleure
position
Charts australiens[27] 2
Charts autrichiens[27] 12
Charts belges (Flandres)[27] 10
Charts belges (Wallonie)[27] 14
Charts européens[25] 7
Charts hollandais[17] 12
Charts allemands[30] 17
Charts irlandais[28] 2
Charts mexicains 20
Charts néo-zélandais[27] 10
Charts suisses[27] 16
Charts anglais[29] 4
US Billboard Hot 100[25],[31] 14
US Billboard Pop 100[25],[31] 12
US Billboard Hot Dance Club Songs[25],[31] 35
US Billboard Top 40 Mainstream[25],[31] 34

Charts de fin d'année[modifier | modifier le code]

Chart (2005) Position
Charts australiens[32] 16
Charts australiens (2006)[33] 85
Charts irlandais[34] 85
Charts anglais[35] 85
US Billboard Hot Digital Songs 60
US Billboard Pop 100 99

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Certification Ventes certifiées
Australie[36] Disque de platine Platine 70 000
États-Unis[26] Disque d'or Or (Columbia)
Disque d'or Or (Epic)
1 000 000

Versions[modifier | modifier le code]

  1. These Boots Are Made For Walkin' (Soundtrack Version) 4:00
  2. These Boots Are Made For Walkin' (Original Version) 4:12
  3. These Boots Are Made For Walkin' (Radio Edit) 3:41
  4. These Boots Are Made For Walkin' (Instrumental) 3:41
  5. These Boots Are Made For Walkin' (Scott Storch Mix) 4:43
  6. These Boots Are Made For Walkin' (E-Smoove Vocal Mix) 6:59
  7. These Boots Are Made For Walkin' (Bimbo Jones Vocal Club Mix) 6:00
  8. These Boots Are Made For Walkin' (Bimbo Jones Radio Edit) 3:14
  9. These Boots Are Made For Walkin' (Bimbo Jones Dub) 6:03
  10. These Boots Are Made For Walkin' (Ed n' Richie Club Mix) 5:16
  11. These Boots Are Made For Walkin' (Gomi & Escape's Club Mix) 9:05
  12. These Boots Are Made For Walkin' (Gomi & Escape Mix) 9:03
  13. These Boots Are Made For Walkin' (Gomi & Escape's Dub) 6:13

Version d'Operation Ivy[modifier | modifier le code]

Le groupe hardcore ska-punk Operation Ivy a repris la chanson en la nommant One Of These Days sur leur unique album Energy. De style ska, la chanson est chantée par Jesse Michaels.

Version de Dika Newlin[modifier | modifier le code]

Dans le documentaire de 1995 Dika: Murder City, Dika Newlin, âgée de 74 ans, habillée de cuir et accompagnée par le groupe Apocowlypso, a interprété une version punk rock de la chanson lors d'un concert[37].

Autres versions[modifier | modifier le code]

Année Artiste Album Description
1966 Lee Hazlewood Version humoristique du compositeur interprète sur les sessions d'enregistrement de Nancy Sinatra et sur le succès international de la chanson
The Artwoods Jazz in Jeans
The Beau Brummels Beau brummels '66
The New Christy Minstrels New Kick!
Mrs. Miller Mrs. Miller's Greatest Hits
Jane Morgan Fresh Flavor
The Supremes The Supremes A' Go-Go
Eileen Goldsen Version française intitulée Ces bottes sont faites pour marcher. Elle a servi de chanson pour la promotion de la quatrième saison de Gossip Girl. Elle a également enregistré le titre en italien et en allemand.
Yvonne Pr(enosilová Version tchécoslovaque intitulée Boty proti lásce
1967 Loretta Lynn Version country
Annet Hesterman Version néerlandaise
1969 Symarip Skinhead Moonstomp Version reggae skinhead
Balsara & His Singing Sitars Greatest International Hits Version instrumentale à la sitar
1974 The Residents Meet the Residents Groupe de musique d'avant-garde
1977 Amanda Lear I Am a Photograph
1978 The Boys Next Door Meet the Residents Premier groupe de Nick Cave, version noise rock
1980 The Fast The Fast For Sale L'un des premiers groupe de punk rock
Marianne Asher Version new wave
1982 Paula Yates Music of Quality and Distinction Volume One Album de la British Electric Foundation
1984 Adriano Celentano I Miei Americani Sous le titre Bisogna Far Qualcosa
Government Issue Joy Ride
Shillelagh Sisters Passion Fruit En tant que face B sur ce single
1986 Man 2 Man feat. Jessica Williams Version Hi-NRG dance
1988 DC Lacroix Livin' by the Sword
1989 Kon Kan Remix dance
Crispin Glover The Big Problem ≠ The Solution. The Solution = Let It Be
1991 Anita Lane et Barry Adamson
Jewel Revolution in Heaven
Georgie Parker et l'orchestre Farmhouse de Channel 7 Australie Le single a atteint la 58e place dans les charts australiens
7 Seconds 7 Seconds Album sorti en 1983 intitulé United We Stand
1992 Billy Ray Cyrus Some Gave All Le single a atteint la 27e place dans les charts hollandais et 42e dans les charts néo-zélandais[38]
1993 Lisa Germano Happiness Version reggae skinhead
Shillelagh Sisters Tyrannical Mex
1994 La Toya Jackson From Nashville to You
Sam Phillips Bande originale du film Prêt-à-porter
1995 Boy George Il Adore (single) Utilisée dans Fargo en fond sonore radiophonique
1997 Candye Kane Diva la Grande
1998 Geri Halliwell Bag It Up (single) Utilisée dans le film Les Razmoket à Paris, le film
1999 Trish Murphy Rubies on the Lawn
Amanda Lear Amanda '98 - Follow Me Back in My Arms(Bang! mix)
Bad Manners Rare & Fatty Sous le titre Boots
Delbert McClinton The Crazy Cajun Recordings Album sorti en 1983 intitulé United We Stand
2000 Sarge Distant
2001 Eläkeläiset Humppa! Sous le titre Astuva Humppa
French Affair Desire
La Grande Sophie Le porte-Bonheur
Popa Chubby feat. Galea Flashed Back
2002 KMFDM Boots Sous le titre Boots
The Fixx When Pigs Fly: Songs You Never Thought You'd Hear
Shillelagh Sisters Sham’Rock & Roll
2003 Star Academy 3 : Élodie Frégé, Marjorie & Morganne Matis Fait Sa Bamba
Bree Sharp Bande originale du film 11:14
2004 Antonio Banderas en tant que Chat potté Bonus sur le DVD de Shrek 2
David Hasselhoff David Hasselhoff Sings America
The Fog Band Performances live
2005 Notre Dame En live
Little Birdy Excite (single)
2006 Fulham Flurries It's Only A Game: Hits & Misses From the Crazy World of British Football
Yuna Itō Single au Japon pour une publicité pour Daibatsu
Faster Pussycat The Power and the Glory Hole
2007 Ira Losco Something to Talk About
2008 The Coconutz En hawaïen pour le film Sans Sarah rien ne va
2009 The Humans : Toyah Willcox, Bill Rieflin, Chris Wong et Robert Fripp Single en téléchargement
Maria de Medeiros et The Legendary Tigerman Femina
2013 Olivia Holt Shake It Up: I Love Dance

Parodies[modifier | modifier le code]

  • Dans un épisode de Minus et Cortex, Pinky chante une parodie intitulée These Fins Are Made For Swimmin' (« Ces nageoires sont faites pour nager »).
  • En 2006, Miss Piggy chante une parodie appelée These Bites Are Made For Poppin' pour une publicité de Pizza Hut.
  • Pink a parodié le clip vidéo de Jessica Simpson dans sa chanson de 2006 Stupid Girls.
  • Dans un épisode de Mon oncle Charlie, lorsque Evelyn parle de son passé, elle se souvient d'avoir chanté la chanson These Boots Are Made For Walkin' . À la fin de l'épisode, Charlie joue la chanson au piano et Evelyn la chante.
  • Dans le film Tueurs nés, dans la scène où Mickey est appréhendée par la police, Mallory chante le refrain à Scagnetti.
  • Dans un épisode de Batman : L'Alliance des héros, Huntress dit à Blue Beetle que « ces bottes ont été faites pour piétiner ! »
  • Dans l'épisode des Simpson Vendetta, Tahiti Bob chante la chanson tout en écrasant le raisin pour le vin.
  • MADtv a créé une parodie du clip intitulée The Dukes Are Not Worth Watching (« Shérif, fais-moi peur ne vaut pas la peine qu'on le regarde »), avec Nicole Parker jouant le rôle de Jessica Simpson.

Source[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Nancy Sinatra - These Boots Are Made for Walkin' », Allmusic (consulté le 3 mars 2011)
  2. « Behind The Curtain Of The The Wrecking Crew », wreckingcrew.tv (consulté le 3 mars 2011)
  3. « Lee wrote 'These Boots Are Made For Walkin for himself. But I told him, 'It's better for a girl to sing it, because when you sing it, it sounds mean. When I sing it, it will be sexy and cute.' »
  4. « Rolling Stone Yearbook 2007 », Rolling Stone,‎ 27 décembre 2007
  5. a et b « Nancy Sinatra - These Boots Are Made For Walking' Songfacts », Songfacts (consulté le 3 mars 2011)
  6. a et b « Nancy Sinatra - Charts & Awards sur Billboard », allmusic.com (consulté le 3 mars 2011)
  7. « The 200 Greatest Songs of the 1960s », pitchforkmedia.com (consulté le 3 mars 2011)
  8. John Bernstein, « POPLIFE », Spin,‎ Mars 1995, p. 116 (lire en ligne)
  9. a, b, c, d, e, f et g (en) Nancy Sinatra sur l’Internet Movie Database
  10. (en) David E. James, Power misses: essays across (un)popular culture (ISBN 1-85984-101-5, lire en ligne), p. 115
  11. (en) Geoffrey Cocks, The wolf at the door: Stanley Kubrick, history, & the Holocaust (ISBN 0-8204-7115-1, lire en ligne), p. 136
  12. « [...] meanings of aggression and abandonment associated with both Marine boot camp and the dangerous world of sex and crime in Vietnam. »
  13. (en) The Rolling Stone Interview - Tim Cahill, Rolling Stone, 1987
  14. « The music really depended on the scene. We checked through Billboard's list of Top 100 hits for each year from 1962 to 1968. We Were looking for interesting material that played well with a scene. We tried a lot of songs. Sometimes the dynamic range of the music was too great, and we couldn't work in dialogue. The music has to come up under speech at some point, and if all you hear is the bass, it's not going to work in the context of the movie. Why? Don't you like "These Boots Are Made for Walkin'"? »
  15. « 435 F. 2d 711 - Sinatra v. Goodyear Tire & Rubber Co », OpenJurist (consulté le 3 mars 2011)
  16. (en) Roger L. Sadler, Electronic Media Law, Sage (ISBN 1-4129-0588-5, lire en ligne), p. 200
  17. a, b et c « Nancy Sinatra - These Boots Are Made For Walkin' dans les charts autrichiens et norvégiens » (consulté le 3 mars 2011)
  18. (en) « Nancy Sinatra - These Boots Are Made For Walkin' dans les charts anglais » (consulté le 3 mars 2011)
  19. « Megadeth - These Boots », Allmusic (consulté le 3 mars 2011)
  20. « Site officiel de Megadeth » (consulté le 3 mars 2011)
  21. « Jessica Simpson - These Boots Are Made for Walkin'  », Allmusic (consulté le 3 mars 2011)
  22. a et b « Jessica Simpson Biography », Songonlyrics.com (consulté le 3 mars 2011)
  23. « Jessica Simpson kicks off People's Choice Awards », USA Today, USATODAY.com,‎ 5 janvier 2006 (lire en ligne)
  24. « ARIA Charts: Best of All Time - Singles », ARIA Charts (consulté le 3 mars 2011)
  25. a, b, c, d, e, f et g « Jessica Simpson - Charts & Awards sur Billboard », allmusic.com (consulté le 3 mars 2011)
  26. a et b « Jessica Simpson - These Boots Are Made for Walkin' : Certifications américaines », RIAA (consulté le 3 mars 2011)
  27. a, b, c, d, e, f, g et h « Jessica Simpson - These Boots Are Made for Walkin' dans les charts suisses, autrichiens, français, hollandais, belges, australiens et néo-zélandais » (consulté le 3 mars 2011)
  28. a et b (en) « Jessica Simpson - These Boots Are Made for Walkin' dans les charts irlandais » (consulté le 3 mars 2011)
  29. a et b (en) « Jessica Simpson - These Boots Are Made for Walkin' dans les charts anglais » (consulté le 3 mars 2011)
  30. a et b (de) « Jessica Simpson : Singles dans les charts allemands », musicline (consulté le 3 mars 2011)
  31. a, b, c et d « Jessica Simpson - These Boots Are Made for Walkin' dans les charts américains », Billboard (consulté le 3 mars 2011)
  32. « Jessica Simpson - These Boots Are Made for Walkin' dans les charts australiens de fin d'année 2005 », aria.com (consulté le 3 mars 2011)
  33. « Jessica Simpson - These Boots Are Made for Walkin' dans les charts australiens de fin d'année 2006 », aria.com (consulté le 3 mars 2011)
  34. « Jessica Simpson - These Boots Are Made for Walkin' dans les charts anglais de fin d'année 2006 », UK Charts Plus (consulté le 3 mars 2011)
  35. « Jessica Simpson - These Boots Are Made for Walkin' dans les charts irlandais de fin d'année 2006 », IRMA (consulté le 3 mars 2011)
  36. « Jessica Simpson - These Boots Are Made for Walkin' : Certification australienne », aria.com (consulté le 3 mars 2011)
  37. Phil Hall, « Dika: Murder City », Film Threat,‎ 4 janvier 2001 (lire en ligne)
  38. « Billy Ray Cirus - These Boots Are Made For Walkin' dans les charts hollandais et néo-zélandais », lescharts.com (consulté le 3 mars 2011)