Thersandre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thersandre (homonymie).

Dans la mythologie grecque, Thersandre (en grec ancien Θέρσανδρος / Thérsandros), fils de Polynice et d'Argie[1], est roi de Thèbes.

Mythe[modifier | modifier le code]

Dans le but de prendre le trône de Thèbes à son cousin Laodamas et de venger son père, il participe à la campagne des Épigones[2]. L'oracle d'Apollon ayant dit qu'ils ne pourraient gagner la guerre que si Alcméon était leur chef, Thersandre offrit à Ériphyle le manteau d'Harmonie. Elle persuada alors ses deux fils, Alcméon et Amphiloque, de participer à l'expédition[3].

Après la victoire, Thersandre devint roi[4]. Les Épigones consacrèrent à Apollon plusieurs captifs, dont Manto, fille du devin Tirésias, et les envoyèrent à Delphes[5]. Thersandre fit aussi revenir dans la ville les Thébains qui avaient fui en Thessalie lors de la guerre[6].

Par la suite, il se joignit aux Grecs dans leur campagne contre Troie. Ils arrivèrent en Mysie, en croyant qu'il s'agissait de la Troade. Thersandre y fut tué par Télèphe, fils d'Héraclès[7]. Pausanias ajoute qu’il a un tombeau à Élée, ville proche du Caïque[4].

Il laisse derrière lui un fils nommé Tisamène, qu'il a eu avec Démonassa, fille d'Amphiaraos[8].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Hygin, Fables [détail des éditions] [(la) lire en ligne], LXXI.
  2. Pausanias, Description de la Grèce [détail des éditions] [lire en ligne], IX, 9, 4.
  3. Apollodore, Bibliothèque [détail des éditions] [lire en ligne], III, 7, 2.
  4. a et b Pausanias, IX, 5, 14.
  5. Pausanias, VII, 3, 1.
  6. Pausanias, IX, 8, 7.
  7. Dictys de Crète, Éphéméride de la guerre de Troie [détail des éditions] [lire en ligne], II, 2.
  8. Pausanias, IX, 5, 15.