Theoni V. Aldredge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Theoni V. Aldredge, née Theóni Athanasíou-Vachlióti (en grec : Θεώνη Αθανασίου-Βαχλιώτη) le 22 août 1932[1] à Thessalonique (Grèce), morte le 21 janvier 2011 à Stamford (Connecticut)[2], est une costumière de théâtre, de cinéma et de télévision d'origine grecque, naturalisée américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des premières études à Athènes (Grèce), elle s'établit dans sa jeunesse aux États-Unis, où elle poursuit notamment sa formation au Goodman Theatre (en) de Chicago (Illinois). En 1953, elle épouse l'acteur américain Tom Aldredge (1928-2011). Aussi est-elle connue sous le nom de Theoni V. Aldredge (bien que parfois créditée Denny Vachlioti — ou avec une orthographe avoisinante — au cinéma).

En 1959, elle débute à Broadway (New York) une carrière de costumière de théâtre qui s'achève là en 2001. Pour sa première contribution (la pièce Doux Oiseau de jeunesse de Tennessee Williams, jouée jusqu'en 1960), elle habille Geraldine Page, qu'elle retrouvera à plusieurs reprises — tout comme Julie Harris, à partir de 1964, entre autres —. Parmi les nombreuses pièces et comédies musicales auxquelles elle collabore pour les scènes new-yorkaises (voir la rubrique "Théâtre" ci-dessous), mentionnons la comédie musicale Chorus Line, créée à Broadway en 1975 et jouée 6 137 fois jusqu'en 1990, sans interruption (de 2006 à 2008, cette production est reprise 759 fois à Broadway). Et signalons la pièce Fleur de cactus de Pierre Barillet et Jean-Pierre Grédy, dont l'adaptation sous le titre Cactus Flower, créée en 1965, connaîtra 1 234 représentations jusqu'en 1968. Notons encore que pour sa première comédie musicale — The Nervous Set, en 1959 —, elle habille son époux Tom Aldredge (puis à deux reprises, toujours à Broadway, en 1966 et 1972).

Theoni V. Aldredge est également costumière au cinéma et contribue à quarante-deux films, de 1955 à 1999 ; en particulier, elle travaille cinq fois avec le réalisateur Jules Dassin (voir la filmographie ci-dessous). Observons qu'elle retrouve Dassin à Broadway en 1967, à l'occasion de la comédie musicale Illya Darling (en) — représentée 320 fois jusqu'en 1968 —, adaptation par le réalisateur de son film Jamais le dimanche, sorti en 1960 (le premier des cinq auxquels la costumière a collaboré) ; dans les deux cas, elle habille Melina Mercouri.

Pour la télévision, elle participe à sept téléfilms et à trois séries, entre 1971 et 1995.

Au long de sa carrière, dans la catégorie des meilleurs costumes, Theoni V. Aldredge gagne trois Tony Awards (elle aura douze autres nominations), cinq Drama Desk Awards (s'y ajoutent quatre nominations), un Oscar (elle recevra deux autres nominations) et un British Academy Film Award — voir la rubrique "Récompenses" ci-après —. Relevons ici qu'elle gagne un Tony Award pour la comédie musicale Annie (créée à Broadway en 1977, jouée 2 777 fois jusqu'en 1983) et qu'elle sera à nouveau costumière de l'adaptation au cinéma, réalisée par John Huston en 1982.

Théâtre (à Broadway)[modifier | modifier le code]

(sous cette rubrique, ne sont pas mentionnées les nombreuses autres collaborations de Theoni V. Aldredge, entre 1961 et 2001, au théâtre "Off-Broadway" — détails : voir le lien externe correspondant, en fin d'article —)

Pièces[modifier | modifier le code]

Comédies musicales[modifier | modifier le code]

(ou autre genre musical, le cas échéant)

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms

Récompenses (sélection)[modifier | modifier le code]

Au théâtre

(+ 12 autres nominations, entre 1961 et 2001).

(+ quatre autres nominations, entre 1976 et 1982).

Au cinéma

(+ deux autres nominations — catégorie noir et blanc —, en 1961 pour Jamais le dimanche, et en 1963 pour Phaedra).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Certaines sources (dont l'IBDb et l'IMDb ci-dessus) indiquent 1922 comme année de naissance. D'autres, comme Find a Grave (en), mentionnent bien 1932.
  2. D'après playbill.com (en) (et Find a Grave pré-cité).

Liens externes[modifier | modifier le code]