Theodor Baillet von Latour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Comte Théodore-François Baillet de Latour.

Théodore-François , comte Baillet de Latour (15 juin 1780 à Linz – 6 octobre 1848 à Vienne) était un ministre de la Guerre de l'Empire d'Autriche.

Fils de Maximilien Antoine Baillet de Latour, lui aussi au service des Habsbourg, il fut élève à l'école militaire Marie-Thérèse et entra au génie en 1799. Entré à l'État-major autrichien en 1804. Il servit contre les Français dans des batailles comme Marengo, Ulm, Dresde, Leipzig. Il fut conseiller militaire auprès du parlement de Francfort pour la création de la Confédération germanique. Il contribua à la fortification de Rastatt.

Appelé par Charles-Louis de Ficquelmont au ministère de la guerre, il fut tué par la foule lors des émeutes provoquées par les révolutionnaires viennois durant l'insurrection viennoise d'octobre 1848. Sa mort entraîna l'Empire d'Autriche dans un mouvement de répression de la révolution autrichienne de 1848.