Themistocles Zammit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zammit.


Sir Themistocles Zammit (familièrement appelé Témi Zammit), né le 30 septembre 1864 à La Valette (Malte) et y décédé le 2 novembre 1935, est un médecin, archéologue et historien maltais. Il est considéré comme le 'père de l'archéologie maltaise'.

Carrière[modifier | modifier le code]

Professeur de médecine à l'Université de Malte, chercheur à Londres et Paris, spécialiste en bactériologie, archéologue et historien, il fut recteur de l'Université de Malte et premier directeur du Musée national d’archéologie de La Valette.

En 1905, il met en évidence dans du lait de chèvre contaminé l'agent responsable de la brucellose ou « fièvre de Malte »: la bactérie Brucella melitensis. Sa découverte démontrait que la brucellose est une anthropozoonose ce qui permit par la suite son éradication de Malte et des îles voisines.

Avec Manwel Magri dont il fut un proche collaborateur, Zammit fut parmi les premiers archéologues et historiens maltais à fouiller les sites mégalithiques de Tarxien, Ħaġar Qim et Mnajdra ou l’hypogée de Ħal Saflieni et ainsi tenter une première chronologie de la Préhistoire de Malte[1].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. T. Zammit (1930)
  2. London Gazette : n° 28505, p. 4594, 19-06-1911
  3. London Gazette : n° 33566, p. 2, 01-01-1930

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Themistocles Zammit, Prehistoric Malta, Oxford University Press (1930)