the pillows

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

the pillows

Pays d'origine Drapeau du Japon Japon, Hokkaidō
Genre musical Alternative rock, indie rock
Années actives 1989 – présent
Labels Captain, Pony Canyon, King, Avex Trax
Site officiel www.pillows.jp
Composition du groupe
Membres Sawao Yamanaka
Yoshiaki Manabe
Shinichirou Sato
Jun Suzuki
Anciens membres Kenji Ueda
Tatsuya Kashima

the pillows (toujours écrit en minuscules) est un groupe de rock japonais, connu en occident pour avoir réalisé la bande son de l'anime FLCL.

Membres[modifier | modifier le code]

Biographie[modifier | modifier le code]

Le groupe the pillows est formé fin 1989 par Kenji Ueda (basse), avec Sawao Yamanaka (chant), Yoshiaki Manabe (guitare), et Shinichiro Sato (batterie). Son premier album Pantomime sort peu après (1990), annonçant une tendance indie que Moon Gold confirmera avec succès l'année suivante.

Le groupe tire son nom d'un poster que le guitariste Yoshiaki Manabe possédait dans sa chambre, représentant la couverture d'une compilation du label Cherry Red Records Pillows and Prayers Compilation.

Le bassiste fondateur et leader du groupe, Kenji Ueda, quitte la formation en 1992, continuant en solo. Son départ n'affecte pas le reste du groupe, désormais mené par Sawao Yamanaka, qui ne le remplace cependant pas officiellement, invitant simplement d'autres bassistes à l'occasion de concerts ou d'enregistrements, comme Tatsuya Kashima et Jun Suzuki.

the pillows est remarqué en Occident à l'occasion de sa participation à la bande originale de l'animé Furi Kuri. Ses albums sont depuis aussi bien disponible en Occident qu'au Japon, et le groupe figure à l'affiche de festivals américains (Sxsw à Austin, Texas), ou encore organisent leur propre tournée (Delicious Bump Tour en 2005 avec Noodles).

Il a célébré en 2004 son 15eme anniversaire avec la sortie de Huzzah qui contient des ré-interprétation de chansons de ses débuts et Synchronized Rockers, un album "tribute to" où il figure en compagnie d'autres groupes japonais (Noodles, Bump of chicken, Going Under Ground, ...).

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • Pantomime (パントマイム) (1990)
  • 90's My LIFE (1990)
  • Moon gold (1991)
  • White incarnation (1992)
  • Kool spice (1994)
  • Living field (1995)
  • Please Mr. Lostman (1997)
  • Little busters (1998)
  • Runners high (1999)
  • Happy Bivouac (1999)
  • Fool on the planet (2001) (compilation des meilleurs titres)
  • Smile (2001)
  • Thank you, my twilight (2002)
  • Another morning, Another pillows (2002) (collection de faces B)
  • Penalty Life (ペナルティ-ライフ) (2003)
  • Turn Back (2004)
  • Synchronized Rockers (シンクロナイズド・ロッカーズ) (2004) (Tribute album)
  • Good Dreams (2004)
  • My Foot (2006)
  • Wake up! Wake up! Wake up! (2007)
  • Pied Piper (2008)
  • OoParts (Out of Place Artifacts) (2009)
  • Horn Again (2011)
  • Trial (2012)

Singles[modifier | modifier le code]

  • Ame ni utaeba (1991)
  • Kanojyo wa shisuta (1992)
  • DAYDREAM WONDER (1994)
  • Girl Friend (1995)
  • Tiny Boat (1996)
  • TRIP DANCER (1996)
  • Strange Chameleon (1996)
  • Swanky Street (1996)
  • Kanojyo wa kyou (1997)
  • Hybrid Rainbow (1997)
  • ONE LIFE (1997)
  • Another Morning (1998)
  • Instant Music (1998)
  • NO SELF CONTROL (1998)
  • CARNIVAL (1999)
  • RUSH (1999)
  • Ride on shooting star (2000)
  • I think I can (2000)
  • white summer and green bicycle, red hair with black guitar (2002)
  • TERMINAL HEAVEN'S ROCK (ターミナル・ヘヴンズ・ロック) (2003)
  • Sono mirai wa ima (その未来は今) (2004)
  • Nonfiction (ノンフィクション) (2005)
  • The Third Eye (2005)
  • Scarecrow (2007)
  • Tokyo Bambi (2008)
  • New Animal (2008)
  • Ameagari ni mita Maboroshi (2009)
  • Rodeo star mate (2010)
  • Movement (2010)
  • Tabasco Disco (2011)

Trivia[modifier | modifier le code]

La chanson Funny Bunny de l'album Happy Bivouac est utilisée dans le chapitre 51 du manga Sket Dance comme élément narratif. Ainsi que dans l'épisode 17 de l'animé de Sket Dance.

Liens externes[modifier | modifier le code]