The Yellow Book

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The Yellow Book, juillet 1894, avec une couverture illustrée par Aubrey Beardsley.

The Yellow Book est une revue artistique et littéraire britannique, publiée à Londres par Elkin Mathews et John Lane[1], puis par John Lane seul, entre 1894 et 1897. Le Yellow Book était publié par la maison d'édition fondée par Mathews et Lane, la Bodley Head.

Cette revue trimestrielle, vendue au prix de 5 shillings, était représentative des courants esthétisants de l'époque. Le Yellow Book est cité par Oscar Wilde dans Le Portrait de Dorian Gray et dans Un mari idéal.

La revue accueillait plusieurs genres littéraires et artistiques : poèmes, nouvelles, essais, illustrations originales, portraits, reproductions de tableaux. Son premier directeur artistique fut Aubrey Beardsley. D'autres artistes contribuèrent au Yellow Book, tels Charles Conder, William Rothenstein, John Singer Sargent, Walter Sickert ou Philip Wilson Steer.

Parmi les écrivains dont les textes parurent dans le Yellow Book, se trouvaient notamment :

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Mathews et Lane furent les premiers éditeurs de Salomé, la pièce de Wilde, avec les illustrations de Beardsley. Le label en était « Librairie de l'art indépendant Elkin Mathews & John Lane, Paris, Londres ».

Liens externes[modifier | modifier le code]

La collection complète, en treize volumes, est disponible en ligne :