Wolverine : Le Combat de l'immortel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis The Wolverine)
Aller à : navigation, rechercher

Wolverine : Le Combat de l'immortel

Titre québécois Le Wolverine
Titre original The Wolverine
Réalisation James Mangold
Scénario Christopher McQuarrie
Mark Bomback
Acteurs principaux
Sociétés de production 20th Century Fox
Marvel Entertainment
Seed Productions
The Donners' Company
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre super-héros
Sortie 2013
Durée 126 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Wolverine : Le Combat de l'immortel ou Le Wolverine au Québec (The Wolverine) est un film de super-héros américano-britannique réalisé par James Mangold sorti en 2013.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Sept ans ont passé depuis L'Affrontement final et la mort de nombreux mutants[1]. Logan, l’éternel guerrier marginal, vit reclus dans les montagnes et fait difficilement le deuil de Jean Grey. Sur invitation donnée par Yukio, une mutante capable de lire l'avenir et de voir les morts des autres, il se rend au Japon où Yashida, un ancien officier japonais dont il a sauvé la vie en 1945 lors du bombardement de Nagasaki, lui propose un marché : en échange de sa capacité à guérir, il s'engage à le rendre mortel à nouveau. Logan refuse.

La nuit suivante, Yashida décède, léguant l'entreprise familial à sa petite-fille Mariko, ce qui provoque le courroux du père de cette dernière et fils de Yashida, Shingen. Celui-ci, en collaboration avec Noburo Mori, le futur mari de Mariko (également ministre de la justice) engage des Yakuzas pour la lui ramener avant la mise en application du testament quelque jour plus tard.

Pendant l'enterrement du grand-père, les yakuzas tentent d'enlever Mariko, mais Logan la sauve ; pendant le combat, le mutant réalise vite que son corps ne guérit plus aussi vite qu'avant. Ils s'enfuient à bord du Shinkansen dans lequel se trouve d'autres Yakuzas. Après un combat sur le toit du train, Logan sorti vainqueur du combat et convainc Mariko de le laisser la protéger. Ils se réfugient dans un hôtel destinés aux couples. La nuit suivante, pendant que Mariko dort dans la chambre, Logan veille sur le balcon, sous une pluie battante. Alors qu'il repense à Jean Grey, il est attaqué, et tombe dans le vide. Il ne doit son salut qu'à Mariko, réveillée et habile au lancer de couteaux.

Les deux vont alors dans une maison dans le sud du Japon appartenant à la famille de Mariko. S'ils commencent à se rapprocher, Logan fait toujours des cauchemars en lien avec Jean Grey, et semble souffrir. Entretemps on apprend que La Vipère (Dr Green) et Kenichiro les recherchent.

Les Yakuza finissent par retrouver Mariko et l'enlèvent. Logan, qui n'a rien pu faire pour la sauver, en tue néanmoins un. Il recroise Yukio, et ils se rendent à la résidence familiale. Mais lorsqu'ils arrivent, Mariko est de nouveau partie avec Kenichiro, cette fois-ci. Shingen n'a pas pu les empêcher de partir. Découragé par Yukio, Logan cherche à se débarrasser d'un parasite enfoui dans son cœur, qui est la cause de ses souffrances. Ils sont alors attaqué par Shingen, qui mourra des griffes de Logan.

Logan et Yukio se dirigent vers la grande tour où est retenue Mariko. Suite à un combat acharné contre les ninjas de Kenichiro, Logan est finalement endormi par une flèche spéciale de Kenichiro. Il est fait prisonnier sur une chaise, ses bras coincés. La Vipère le force à sortir ses griffes pour les lui faire couper par un golem d'adamantium. Pendant que Logan et Kenichiro, qui ne considérait la Vipère que comme un "pion", combattent le golem, Yukio, enfin arrivée dans la tour, combat contre La Vipère. Logan voit ses griffes se briser, et Kenichiro meurt, pendant que Yukio réussit à tuer La Vipère.

En suspension dans les airs, contre la paroi de la tour, Logan est finalement rattrapé par le golem qui le ramène sur le plancher. C'est alors qu'on apprend que Yashida n'était pas mort : c'est lui qui contrôlait le golem de l'intérieur. Son objectif était de voler le pouvoir de Logan, pour le "soulager", ou plutôt pour pouvoir lui-même être immortel. Finalement, Logan ressort des griffes, cette fois sous forme d'os, et fait dégringoler Yashida du haut de la tour, en guise d'adieu.

La scène suivante se passe à l'aéroport, où Logan et Yukio font leurs adieux à Mariko, puis l'avion décolle.

Pendant le générique de fin, une scène se passe à l'aéroport d'arrivée. Logan découvre à sa grande surprise que derrière lui se tient Magnéto, qui a retrouvé ses pouvoirs et lui annonce la création d'une arme par des humains destinée à anéantir les mutants. Peu enclin à le croire, Logan se trouve obligé d'en convenir lorsque le Professeur Xavier, vivant, apparait devant lui.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source et légende : Version française (V. F.) sur AlloDoublage[6]

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

En septembre 2009, Gavin Hood, le réalisateur d' X-Men Origins: Wolverine a spéculé qu'il y aurait une suite qui se déroulera au Japon.

À l'origine, le film devait s'intituler X- Men Origins: Wolverine 2 et ainsi être la suite de X-Men Origins: Wolverine[7], sorti en 2009. Rapidement, il est annoncé que l'histoire se déroulera au Japon, tout comme une série de comics sur Wolverine par Chris Claremont et Frank Miller publiée dès 1982. Hugh Jackman avoue alors que ces comics sont ses préférés[8]. La productrice Lauren Shuler Donner approche alors le scénariste Simon Beaufoy, qui décline la proposition[9]. Le 5 mai 2009, 4 jours après la sortie américaine de X-Men Origins: Wolverine, la suite est officiellement confirmée[10].

En août 2009, Christopher McQuarrie, qui avait travaillé de manière non créditée sur X-Men de Bryan Singer, est engagé pour écrire le script du film[11]. L'histoire est alors focalisée sur la relation entre Logan/Wolverine et Mariko Yashida.

À l'origine, Bryan Singer s'est vu offrir l'opportunité de réaliser le film, mais il a refusé. Des rumeurs évoquent alors les noms de Daniel Espinosa, Timur Bekmambetov, Kathryn Bigelow, Tony Scott ou encore Matt Reeves[12]. En octobre 2010, c'est finalement Darren Aronofsky qui est officialisé comme réalisateur du projet[13]. L'une de ses premières décisions est de renommer le film en The Wolverine, pour en faire un film indépendant à la saga plutôt qu'une simple suite[14].

En mars 2011, Darren Aronofsky quitte le projet en raison de la durée du tournage qui l'obligerait à être absent pendant un an de sa famille[15],[16]. Les catastrophes naturelles survenues au Japon posent aussi problème[17]. En avril, Hugh Jackman et la Fox approchent le réalisateur Duncan Jones[18]. En mai 2011, après deux mois d'attente, la Fox annonce la liste des principaux prétendants à la réalisation pour remplacer Darren Aronofsky. Le choix se portera entre Doug Liman, José Padilha, Mark Romanek, Justin Lin, Antoine Fuqua, Gavin O’Connor, James Mangold et Gary Shore[19]. Après le refus de Mark Romanek, c'est finalement James Mangold qui prend le poste de réalisateur, en juin 2011[20].

En septembre 2011, Mark Bomback est engagé pour réécrire le script de McQuarrie. En octobre 2012, le réalisateur James Mangold avoue que le film suit les évènements de X-Men : L'Affrontement final : « Jean Grey est partie, les X-Men sont dissous, ainsi il y a un énorme sentiment d'isolement pour lui [Wolverine][21] ».

Choix des acteurs[modifier | modifier le code]

Will Yun Lee et Brian Tee rejoignent le casting, en juillet 2011[réf. nécessaire].

Jessica Biel et Amanda Seyfried ont été envisagées pour tenir le rôle de Madame Hydra alias Vipère, alors que Katie Leung l'a été pour camper celui de Yukio[15].

Tournage[modifier | modifier le code]

Avec un budget de plus de 100 millions, les photographies commencent le lundi 30 juillet 2012. Le tournage commence en juillet 2012[22] à Kurnell en Australie, près de la Botany Bay à Sydney. Hugh Jackman a réussi à faire obtenir au film une subvention de 13 millions de dollars de la part du gouvernement australien, pour relancer l'économie et créer des emplois[15].

Le tournage se déplace ensuite à Picton, toujours dans l’État de la Nouvelle-Galles du Sud, pour simuler des scènes censées se dérouler dans le Yukon au Canada[23].

Le 25 août 2012, James Mangold révèle sur Twitter que la production continue à Tokyo[24]. Cela implique la Tour de Tokyo ou encore le temple bouddhiste Zōjō-ji pour une scène de funérailles[25]. Le 4 septembre 2012, des scènes sont tournées aux environs de la gare de Fukuyama[26]. Le tournage au Japon se termine dans le port Tomonoura à Fukuyama.

Le 8 octobre 2012, le tournage reprend en Australie dans la Cockle Bay à Sydney[27]. Le tournage se termine à Parramatta, utilisée comme une ville japonaise[28].

Musique[modifier | modifier le code]

La bande originale est composée par Marco Beltrami, qui avait déjà travaillé avec James Mangold sur le western 3 h 10 pour Yuma[30].

Liste des titres
No Titre Durée
1. A Walk in the Woods 1:02
2. Threnody for Nagasaki 1:15
3. Euthanasia 1:36
4. Logan's Run 3:56
5. The Offer 3:15
6. Arriving at the Temple 2:10
7. Funeral Fight 4:22
8. Two Handed 4:04
9. Bullet Train 1:31
10. The Snare 1:32
11. Abduction 2:11
12. Trusting 1:54
13. Ninja Quiet 3:40
14. Kantana Surgery 3:50
15. The Wolverine 2:21
16. The Hidden Fortress 5:02
17. Silver Samurai 3:27
18. Sword of Vengeance 4:32
19. Dreams 1:21
20. Goodbye Mariko 1:01

Accueil[modifier | modifier le code]

Réception critique[modifier | modifier le code]

Ce nouveau volet reçoit un accueil mitigé, même s'il est jugé supérieur à X-Men Origins: Wolverine[31]. Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, le film récolte 69 % d'opinions favorables pour 214 critiques recensées[32]. Sur Metacritic, il obtient la note de 60/100 pour 43 critiques[33].

Sur le site français AlloCiné, le film obtient une moyenne de 2,5/5 pour 19 critiques[34]. Stéphanie Belpêche du Journal du dimanche souligne des « Des scènes d'action spectaculaires dans des décors naturels somptueux, des combats enragés et quelques touches d'humour »[34]. Dans L'Écran fantastique, Gilles Penso écrit que « avec ce film, la saga X-Men s'orne ainsi d'un de ses plus beaux opus »[34]. Noémie Luciani du Monde regrette quant à elle que le film enchaîne « de manière un peu mécanique les scènes de combat » et pense que « le réalisateur fait un film qui n'est vraiment réussi ni dans l'action ni dans l'intime, sans être franchement raté sur l'ensemble »[34]. Pour Gilles Esposito de Mad Movies, le film possède trois défauts majeurs : « la psychologie balourde […], un combat final pas très inspiré […], et enfin, une durée assez disproportionnée »[34]. Dans Les Inrockuptibles, Jacky Goldberg déplore « la nullité du scénario et l’épaisseur de Jackman »[34]. Adrien Gombeaud, de la revue Positif, écrit que Wolverine, le combat de l'immortel est « l'exemple même du manque d'audace du blockbuster contemporain »[34]. Dans Télérama, Guillemette Odicino trouve le « scénario inepte », la « mise en scène poussive » et pense que Hugh Jackman « confirme sa mutation en mauvais acteur : les griffes de l'ennui »[34].

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Box-office arrêté le… Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis 132 556 852 $[2],[35] 5 décembre 2013 19
Drapeau de la France France 1 989 081 entrées[35] 24 septembre 2013 9
Monde Monde 414 828 246 $[2] 5 décembre 2013 -

Suite[modifier | modifier le code]

Dès novembre 2013, Hugh Jackman commence à parler d'un second volet, pour lequel James Mangold devrait revenir à la réalisation[36]. Le film est prévu pour mars 2017[37].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bryan Singer replace X-Men : Days of Future Past par rapport aux autres films, 25 juillet 2013.
  2. a, b et c « The Wolverine », sur Box Office Mojo
  3. (en) Dates de sortie sur l’Internet Movie Database
  4. Wolverine 2 : Des infos sur les principaux personnages page consultée le 1er novembre 2010.
  5. Svetlana Khodchenkova sera la Vipère
  6. Fiche de doublage V. F. du film sur AlloDoublage, consulté le 20 juillet 2013
  7. X- Men Origins - Wolverine 2 : le scénario est prêt - LCI-TF1.fr
  8. (en) EXCLUSIVE: Hugh Jackman 'Talking To Writers' About 'Wolverine' Sequel Set In Japan - MTV.com
  9. (en) Wolverine 2: Will 'Slumdog' writer tackle the script?
  10. (en) Wolverine Sequel Already in the Works - E!
  11. (en) McQuarrie to pen Wolverine sequel - The Hollywood Reporter
  12. Quel réalisateur pour Wolverine 2 ? - AlloCiné, 26 juillet 2010
  13. Wolverine 2 : Aronofsky aux commandes ? - AlloCiné, octobre 2010
  14. (en) Darren Aronofsky confirms a new title for Wolverine 2 - Hitfix.com
  15. a, b et c Secrets de tournage - AlloCiné
  16. Darren Aronofsky : bye bye Wolverine ! - AlloCiné, 18 mars 2011
  17. Excessif.com
  18. "Superman" et "Wolverine" recrutent ! - AlloCiné, 15 avril 2011
  19. http://www.excessif.com/cinema/actu-cinema/news/plusieurs-pretendants-a-a-realisation-de-the-wolverine-6507050-760.html
  20. De nouveaux candidats pour The Wolverine ! (Mise à jour) - AlloCiné, 16 juin 2011
  21. (en) Exclusive New Wolverine Image - Empire
  22. http://www.programme-tv.net/news/cinema/32987-the-wolverine-debut-tournage-prevu-aout/
  23. (en) Picton film shoot: Hugh Jackman in Wolverine - Illawarra Mercury
  24. Twitter 25 août 2012
  25. (en) The Wolverine Shoots At Japan’s Zojoji Temple - latino-review
  26. (en) Just which villains are in Iron Man 3? Plus set photos for The Wolverine and Thor: The Dark World! - io9.com
  27. (en) CBD's turning Japanese for Hugh - The Daily Telegraph
  28. (en) Hugh Jackman's The Wolverine being filmed in Parramatta this weekend - The Herald Sun
  29. (en) Marco Beltrami - The Wolverine (Original Motion Picture Soundtrack) - Allmusic.com
  30. « The Wolverine: Marco Beltrami: Amazon.fr: Téléchargements MP3 »
  31. http://www.premiere.fr/Cinema/News-Cinema/REVIEW-Wolverine-le-Combat-de-l-Immortel-redonne-sa-dignite-a-son-heros-iconique-3802109.
  32. (en) « The Wolverine (2013) », sur Rotten Tomatoes (consulté le 29 mai 2014).
  33. (en) « The Wolverine reviews », sur Metacritic (consulté le 29 mai 2014).
  34. a, b, c, d, e, f, g et h « critiques presse Wolverine : le combat de l'immortel », sur AlloCiné (consulté le 29 mai 2014).
  35. a et b « Wolverine, le combat de l'immortel », sur JP's Box Office
  36. http://reviewer.lavoixdunord.fr/fr/cinema/actualites/80284/the-wolverine-2-hugh-jackman-negocie-son-retour/.
  37. Wolverine 3 sur Allociné.