The Tourist

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir tourist.

The Tourist

Titre québécois Le Touriste
Titre original The Tourist
Réalisation Florian Henckel von Donnersmarck
Scénario Julian Fellowes
Christopher McQuarrie
William Wheeler (révisions)
d'après le scénario de :
Jérôme Salle
Sociétés de production Drapeau des États-Unis GK Films
Drapeau des États-Unis Spyglass
Drapeau de la France StudioCanal
Genre Thriller policier
Sortie 2010

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

The Tourist (en France) ou Le Touriste (au Québec) est un film américain réalisé par Florian Henckel von Donnersmarck, sorti en 2010. Ce remake du film Français Anthony Zimmer de Jérôme Salle est un thriller comico-romantique interprété par Johnny Depp et Angelina Jolie. Le budget étant de 100 millions de dollars, il a pu créer la surprise en générant plus de 278 millions de dollars au box-office dans le monde entier.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Elise Clifton-Ward (Angelina Jolie) est suivie par la police française qui travaille avec Scotland Yard sous la direction de l'inspecteur John Acheson (Paul Bettany). Acheson a passé des années à chasser l'ancien amant d’Elise, Alexander Pearce, qui doit 744 millions de livres sterling d'arriérés d'impôts sur de l’argent volé à la mafia russe, il est soupçonné d'avoir eu recours à la chirurgie esthétique pour modifier complètement son apparence. Dans un café Elise reçoit des instructions écrites de Pearce : à bord d'un train pour Venise, choisir un homme, et en faire un leurre en s'arrangeant pour que la police le prenne pour Pearce lui-même. Elise brûle la note puis parvient à échapper à la police et à monter à bord du train.

Dans le train Elise choisit Frank Tupelo (Johnny Depp), un professeur de mathématique d'un collège communautaire américain. Elle passe beaucoup de temps avec lui, prétendant commencer une histoire d'amour . Pendant ce temps les policiers réussissent à récupérer les cendres de la note brûlée et en ont extrait l'information concernant son rendez-vous ainsi que sa ruse. Au courant de sa localisation mais pas de la ruse, un informateur de la police communique à Reginald Shaw (Steven Berkoff), le gangster à qui Pearce a volé 2,3 milliards, que Pearce se trouve avec Elise dans le train pour Venise. Shaw se met immédiatement en route pour Venise.

Elise invite Frank à rester avec elle dans sa chambre de l'Hôtel Danieli à Venise. Pearce laisse des instructions pour qu'Elise assiste à un bal. Elise abandonne Frank, qui est alors pourchassé par les hommes de Shaw. Tout en essayant de leur échapper, Frank est détenu par la police italienne officiellement pour sa propre sécurité, alors qu'un inspecteur corrompu pense le livrer aux hommes de Shaw en échange de la prime qui a été placé sur la tête de Pearce. Elise sauve Frank juste avant qu'il ne soit livré, participant ainsi à une longue poursuite en bateau avant de réussir à s'échapper. Elle laisse Frank à l'aéroport avec son passeport et de l'argent, lui demandant de rentrer chez lui pour sa propre sécurité.

Elise se révèle être un agent secret de Scotland Yard suspendue pour ses sympathies présumées avec Pearce. En raison de ses craintes pour Frank elle accepte de participer à une opération d’infiltration. Au bal alors qu'Elise cherche à repérer Pearce dans la foule, une enveloppe est placée sur la table devant elle par un Anglais (Rufus Sewell) qui ensuite disparaît rapidement. Elise voit que l'enveloppe est pour elle, et estime que l’homme doit être Pearce lui-même. Elle essaie de le suivre à travers la foule, en criant son nom, mais est arrêtée par Frank. Frank prétend être amoureux d'Elise et l'invite à danser avec lui, afin de l'éloigner de la police. Elise ouvre l'enveloppe et trouve une note mentionnant un point de rendez-vous, puis se rend par bateau à ce nouveau rendez-vous ; Shaw et ses hommes la suivent dans leur bateau. Les deux groupes sont suivis discrètement par la police dans un autre bateau, Frank est tenu menotté à l'intérieur pour l'empêcher de faire obstacle à l'enquête.

Quand Elise arrive à destination, Shaw la fait prisonnière, menaçant de lui faire du mal si elle ne révèle pas l'emplacement de l'argent volé. Les policiers surveillent la situation à l'intérieur de la salle de rendez-vous par le biais d'émetteurs audios et de caméras vidéos. Malgré le danger qu'encourt Elise, Acheson refuse à plusieurs reprises les demandes de la police d'intervenir avec leurs tireurs d'élite. Alors que les policiers sont occupés à surveiller la situation, Frank s'échappe du bateau de la police et confronte Shaw, en prétendant être Pearce et en proposant d'ouvrir le coffre si Elise est autorisée à partir en toute sécurité. Shaw est sceptique et fait une contre-offre : Frank doit ouvrir le coffre, s'il ne veut pas voir Elise torturée par ses hommes. L’inspecteur chef Jones (Timothy Dalton) arrive à la planque de la police, remplace Acheson, et ordonne aux tireurs d'élite de la police de tirer, tuant Shaw et ses hommes. Jones lève la suspension d'Elise, mais la licencie.

Acheson reçoit un message radio disant que Pearce a été trouvé non loin du point de rendez-vous, et se précipite à l'endroit où les policiers ont arrêté l’Anglais. Cependant, l'homme prétend être un simple touriste qui a simplement suivi les instructions envoyé par textos sur son téléphone portable pour la plupart lui demandant simplement d'être présent à certains endroits contre paiements. Pendant ce temps, Elise explique à Frank qu'elle l'aime mais qu'elle aime aussi Pearce. Frank suggère alors une «solution» à ce dilemme : à la surprise d’Elise il ouvre le coffre-fort en utilisant le code révélant ainsi qu'il est vraiment Alexander Pearce. Elise et lui prennent l'argent et partent, laissant un chèque dans le coffre pour le montant total des impôts que la police cherche à récupérer. Acheson se prépare à courir après Pearce ayant compris la vérité, mais Jones qui l'a remplacé pense qu’avec les impôts dorénavant payés, le seul crime de Pearce est d'avoir volé de l'argent à un gangster maintenant mort. Jones ordonne que l'affaire soit clôturée, à la grande frustration d’Acheson. Frank et Elise naviguent loin vers une nouvelle vie ensemble.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Le projet a connu un certain nombre de changements de réalisateur et de casting. À l'origine, le film était prévu pour être réalisé par Lasse Hallström avec Charlize Theron dans le rôle principal. Mais Hallström quitta le projet, officiellement pour conflit de calendrier. Bharat Nalluri fut envisagé tout comme Tom Cruise qui a ensuite été remplacé par Sam Worthington.Jolie accepta ensuite de participer au projet tout comme le réalisateur Florian Henckel von Donnersmarck mais celui-ci démissiona pour «différences créatives» avec Worthington. Après que de nombreux noms furent proposés, notamment celui d'Alfonso Cuarón, Henckel von Donnersmarck revint, re-écrivit le scénario en deux semaines, et tourna le film en 58 jours (y compris pour la deuxième équipe), avec Johnny Depp dans le rôle principal.

Henckel von Donnersmarck a été aidé par Simon Crane, coordinateur de cascade qui a conçu la séquence d'action en bateau. Dans le commentaire DVD du réalisateur, Henckel von Donnersmarck raconte qu’une séquence d'action du film a été conçue par Simon Crane pour tenir compte des limitations de vitesse imposées sur les bateaux à Venise. Cette limite de vitesse a été strictement appliquée par les autorités vénitiennes et il y avait un policier sur le plateau à chaque instant pour s'assurer qu'aucun mouvement de vague ne laisserait les piliers (sur lesquels les palais sont construits) exposés à l'oxygène. Henckel von Donnersmarck et Crane ont estimé que si un bateau remorquait l'autre, ce serait peut-être une raison réaliste pour une course lente.

Le tournage a débuté à Paris avec Jolie le 23 février 2010 et a déménagé à Venise, où Depp a rejoint la production le 1er mars. Tout le film a été réalisé en seulement un peu plus de 11 mois à compter du jour où Henckel von Donnersmarck est venu à bord pour réécrire et réaliser jusqu'au jour de la première à New York. La raison pour laquelle le film devait être tourné si vite était que Depp dévait partir pour Hawaii pour commencer le tournage du quatrième film de la franchise Pirates des Caraïbes. La raison pour laquelle la postproduction devait arriver si vite étaient parce que toutes les dates de diffusion commercialement intéressantes en 2011 avaient été réservées pour le démarrage potentiel de Pirates des Caraïbes : La Fontaine de jouvence. L'hôtel en vedette dans le film est l'Hôtel Danieli.

Le ministre français de la culture Frédéric Mitterrand a rendu visite à Florian Henckel von Donnersmarck sur le plateau de The Tourist, Place Colette.

Autour du film[modifier | modifier le code]

Bénéfices[modifier | modifier le code]

Le film fit un très mauvais démarrage aux États-Unis[réf. nécessaire], mais il fut un succès économique majeur en générant plus de 278 millions de dollars de revenu à l’échelle internationale[4],[5].

Le symbolisme de Janus[modifier | modifier le code]

Le film utilise à plusieurs reprises le symbolisme du dieu romain à deux visages Janus [6]. Lors d'un dîner à Venise, Frank interroge Elise sur son bracelet[7], elle lui répond: « C'est le dieu romain Janus. Ma mère me l'a donné quand j'étais petite. Elle voulait m'apprendre que les gens ont deux faces. Un bon côté, un mauvais, un passé et un avenir. Et nous devons embrasser les deux à la fois dans celui nous aimons ». Le coffre-fort est caché dans l'appartement de Pearce derrière un relief de Janus. Finalement, il est révélé qu'Alexander Pearce a modifié son visage à l'aide de la chirurgie plastique.

Référence à Dostoïevski[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Les gangsters russes du film Virguinsky (Igor Jijikine), Lébiadkine (Vladimir Orlov), Lipoutine (Vladimir Tevlovski), Fedka (Alec Utgoff) et Chigaliov (Mark Zak) portent tous des noms du roman politique de 1873 : Démons de Fiodor Dostoïevski. Le scénariste et réalisateur Donnersmarck a parlé de son obsession depuis l'enfance avec l'écrivain russe [17], [18] et le thème dostoïevskien de policiers et du gouvernement corrompus résonne tout au long du film. [19] [20].

Lieux de tournage[modifier | modifier le code]

The Tourist a été entièrement tourné à Paris et à Venise. Les lieux dans l'ordre de narration, incluent: [7][8][9][10][11][12][13].

Paris :

Venise :

  • La gare Venezia Santa Lucia - Où Elise et Frank descendent du train séparément.
  • Fondamenta San Giovanni (Cipriani) - Où Elise invite Frank à bord du bateau Danieli.
  • Palazzo Pisani Moretta - La façade à l'extérieur et l'intérieur du "Danieli".
  • Hotel Danieli - Tout ce qui a été utilisé de l'hôtel lui-même est la cour intérieure.
  • Palazzo Benzoni - Le balcon du «Danieli» où Frank aspire dans une cigarette électronique.
  • L'Aéroport Marco Polo - Où le Gulfstream Jet de Reginald Shaw (Steven Berkoff's) atterrit.
  • Pontile Bucintoro, Magazini del Sale - Où Reginald Shaw et ses hommes descendent de l'avion et prennent le bateau pour la ville.
  • Le Musée Guggenheim de Venise - La terrasse du musée a été transformé en un restaurant en plein air pour film. Ici ils parlent du Dieu Janus et d'être "terre à terre".
  • Sant' Angelo Vaporetto Stop - L'arrêt de bus aquatique où les gangsters russes regardent Elise et Frank s'embrassant sur le balcon Benzoni.
  • Mercato della Frutta, Pescheria - Le marché aux fruits où Frank tombe sur l'auvent.
  • Bibliothèque Marciana - Commissariat de police.
  • Fondamenta Rio di San Francesco della Vigna - Ici, Christian de Sica vend Johnny Depp aux gangsters.
  • Madonna dell'Orto - La grande pourquite en bateau.
  • Scuola vecchia della Misericordia - C'est là que la poursuite en bateau se termine. Et c'est à l'intérieur que la grande scène du bal a été filmé.
  • Palazzo Loredan, Instituto Veneto - L'intérieur du Casino de Reginald Shaw.
  • Arsenale - Siège d'Interpol Venise.
  • Place Saint-Marc - Frank / Alexander fume sa première vraie cigarette.
  • Fondaco dei Turchi- Où Elise entre au bal et où les bateaux de Reginald Shaw et d'Interpol attendent.
  • Palazzo Zeno - "Frank Tupelo" monte sur le balcon du Palazzo Zeno pour entrer dans l'appartement d’Alexander Pearce.
  • Villa Effe, Giudecca - L'appartement d'Alexander Pearce avec vue sur la Piazza San Marco. C'est à la Villa Effe que la fusillade finale a lieu.

Notes et références[modifier | modifier le code]

1. Fritz, Ben (2010-12-09). "Movie Projector: New 'Narnia' looks solid, 'Tourist' will struggle as Christmas movie season begins". Los Angeles Times (Tribune Company). Retrieved 2010-12-09.

2. "The Tourist (2010)". Box Office Mojo. 2011-03-10. Retrieved 2011-07-06.

3. Fleming, Mike (28 October 2009). "King Coins "The Tourist" at Col". Variety. Archived from the original on 4 January 2010.

4. Tim Appelo, Globe Comedy Nom for 'The Tourist': Now, That's Funny, The Hollywood Reporter, December 14, 2010, accessed February 2, 2011.

5. "See Brad and Angelina's Bosnia Date Night Before His Parents Arrived in Venice!". PopSugar.com. 2010-04-14. Retrieved 2010-10-08.

6. "Frédéric Mitterrand se rend sur le tournage de "The tourist " de Florian Henckel Von Donnersmarck". February 23, 2010.

7. "THE TOURIST (USA 2010)". kulturexpress. Retrieved 30 July 2013.

8. "The tourist movie locations". Culture Communication. Retrieved 30 July 2013.

9. "The Tourist (2010) Filming Locations". IMDb.

10. ""The Tourist" movie location in Venice". your italian guide. August 31, 2011.

11. "Cinema in Venice". Starwood Hotels & Resorts.

12. "The Tourist". Find That Location. 28 October. Retrieved 30 July 2013.

13. "The Tourist". MICHAEL SCHUERMANN. Paris Movie Walks. Retrieved 30 July 2013.

14. "Review: The Tourist". NewCityFilm.com. Newcity Communications, Inc. 10 December 2010. Retrieved 30 July 2013.

15. Paul Asay (2011). "The Tourist: Video Review". PluggedIn.com. Focus on the Family. Retrieved 30 July 2013.

16. Dieter Wunderlich. "The Tourist (movie review)". DieterWunderlich.de. Dieter Wunderlich. Retrieved 30 July 2013.

17. "La vida de los otros (Florian Henckel von Donnersmarck)". TheQuietMan.org. Retrieved 30 July 2013.

18. Annette Maria Rupprecht. "The Lives of Others: Interview - Florian Henckel von Donnersmarck (A Man of Stature)". Cineuropa.org. Cineuropa. Retrieved 30 July 2013.

19. Roe, Ivan (1972). The breath of corruption; an interpretation of Dostoievsky. PG3328 Z6 R55: Kennikat Press.

20. Cooke, Paul (2013). "The Lives of Others" and Contemporary German Film: A Companion. DE GRUYTER. pp. 221–240. ISBN 9783110268102.

21. "The Tourist (2010)". Rotten Tomatoes. Retrieved February 25, 2011.

22. "The Tourist". Metacritic. Retrieved August 27, 2013.

23. "The Tourist Review". Brandon Fibbs. Retrieved 26 August 2013.

24. The Tourist :: rogerebert.com :: Reviews. Chicago Sun-Times. Retrieved 2010-12-11.

25. By Peter Travers (2010-12-09). "The Tourist | Rolling Stone Movies | Movie Reviews". Rollingstone.com. Retrieved 2011-04-30.

26. "1. The Tourist". Rolling Stone. Retrieved April 22, 2011.

27. Tookey, Chris (December 14, 2010). "The Tourist: A very Jolie adventure for Johnny". London: Daily Mail. Retrieved December 15, 2010.

28. "Was treiben Angelina Jolie & Johnny Depp in Venedig?". Bild. Retrieved 26 August 2013.

29. "Donnersmarck-Film "The Tourist": Putzig mit Popo". Spiegel. Retrieved 26 August 2013.

30. "Stephanie Zacharek's 10 Best Movies of 2010". Movieline. Retrieved 2011-04-30.

31. "The Tourist: DVD Talk Review of the DVD Video". Dvdtalk.com. Retrieved 2011-04-30.

32. Zane, Alex. "It’s a Jolie holiday". The Sun. Retrieved 26 August 2013.

33. Box Office Mojo

34. Box Office Mojo

35. a b Tuesday, December 14, 2010 (2010-12-14). "The 68th Annual Golden Globe Awards NOMINATIONS | OFFICIAL WEBSITE of the HFPA and the GOLDEN GLOBE AWARDS". Goldenglobes.org. Retrieved 2011-04-30.

36. "HFPA - Nominations and Winners 2010". Retrieved 2010-12-22.

37. Tim Appelo, 'Tourist' as Comedy Was the Director's Idea.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]