The Toasters

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Toasters

Pays d'origine New York Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Ska
Années actives Depuis 1981
Labels Megalith
Moon Ska Records
Moon Ska World
Site officiel www.toasters.org
Composition du groupe
Membres Robert "Bucket" Hingley
Andy Pearson
Tommy Quartulli
Arjen Bijleveld
Greg Robinson
Jesse Hayes
Dave Barry
Anciens membres Mike "Philly" Armstong
Lionel Bernard
Adam "Prince Beaver" Birch
Tim Champeau
John "Skoidat Sr." Chapman
Mark Darini
Sean Dinsmore
John Dugan
Brian Emrich
Gary Eye
Rick "Chunk" Faulkner
Paul "Sondoulix" Gephardt
Donald "The Kid" Guillaume
Greg Grinnell
Ann Hellandsjo
Steve Hex
Scot Jarvis
Dan Jesselsohn
Danny Johnson
Tim Karns
Ivan Katz
Weston "Gigglefist" Thomas
Andrew "Jack Ruby Jr." Lindo
Fred "Rock Steady Freddie" Reiter
Marcel Reginato
Nilda Richards
Mo Roberts
Vicky Ross
Jim Seely
Brian Sledge
Eric E. "E-Man" Storkman
Obi-Ajula "Coolie Ranx" Ugbomah
Dave Waldo
Pablo D. "The Professor" Wright
Chris Rhodes

The Toasters est un des groupes majeurs de la scène ska new-yorkaise et américaine.

Histoire du groupe[modifier | modifier le code]

The Toasters s'est formé à New York au début des années 80 autour du guitariste Rob Bucket Hingley, un anglais vivant dans la Grosse Pomme. Rapidement, il réunit autour de lui d'excellents musiciens et fonde le label Moon Records qui deviendra plus tard Moon Ska NYC. Il produira de nombreux groupes américains et fera émerger le ska qui deviendra un genre populaire au milieu des années 90 avec Rancid ou Mighty Mighty Bosstones.
Les Toasters sortiront de nombreux albums dont Don't Let The Bastards Grind You Down (1997) New-York Fever, Dub 56 et Hard Band For Dead (Two tone Army dans sa version européenne). En 2000 paraît à Londres un live sur lequel ils invitent Dr Ring Ding.
Depuis, le groupe a sorti Enemy Of The System, un album qui ne marque cependant pas son retour à son meilleur niveau.

Les Toasters sont toujours tributaires de leurs changements d'effectif. Le tromboniste Rick Faulkner et le saxophoniste Fred Reiter ont quitté le groupe au milieu des années 90 pour former le New-York Ska Jazz Ensemble, et actuellement, l'excellent trompettiste Sledge ou le chanteur Jack Ruby Jr (comme Coolie Ranks avant lui) semblent avoir quitté le navire.

Composition du groupe[modifier | modifier le code]

Formation initiale[modifier | modifier le code]

  • Rob Hingley - chant, guitare
  • Steve Hex - claviers
  • Matt Malles - basse
  • Johnathan McCain - batterie
  • John Dugan - saxophone
  • Eric Storkman - trombone

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • Recriminations (Moon Records - 1985)
  • Naked City (Unicorn Records - 1986)
  • Pool Shark (Unicorn Records - 1987)
  • Skaboom ! (Moving Target Records - 1987)
  • East Side Beat (Ska Records - 1987)
  • Recriminations (Unicorn Records - 1988)
  • Thrill Me Up (Skaloid Records- 1989)
  • Frankenska (Unicorn Records - 1990)
  • T-Time (Pork Pie Records - 1990)
  • New York Fever (Moon Ska Records - 1992)
  • This Gun For Hire (Moon Ska Records - 1993)
  • Dub 56 (Moon Ska Records - 1994)
  • Hard Band For Dead (Moon Ska Records - 1996)
  • Don't Let The Bastards Grind You Down (Moon Ska Records - 1997)
  • History Book (Grover Records - 1997)
  • In Retrospect (Stomp Records - 2003)
  • One More Bullet (Stomp Records - 2007)

Singles[modifier | modifier le code]

  • Beat Up (Moon Records - 1984)
  • Talk Is Cheap (Moon Records - 1987)

Références[modifier | modifier le code]