The Temptation of Sarah Jane Smith

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The Temptation of Sarah Jane Smith
Épisode de The Sarah Jane Adventures
Titre original The Temptation of Sarah Jane Smith
Numéro d'épisode Saison 2
Épisode 5
Code de production 2.9 & 2.10
Réalisation Graeme Harper
Scénario Gareth Roberts
Production Nikki Smith
Durée 2 x 25 minutes
Diffusion Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 17 novembre sur CBBC 24 novembre sur CBBC
Personnages principaux Sarah Jane Smith
Rani Chandra
Luke Smith
Clyde Langer
M. Smith
Personnages secondaires Le Trickster
Un Graske
Gita Chandra
Barbara Smith
Eddie Smith
Haresh Chandra
Chronologie
Précédent The Mark of the Berserker Enemy of the Bane Suivant
The Sarah Jane Adventures

The Temptation of Sarah Jane Smith (La Tentation de Sarah Jane Smith) est le cinquième épisode de la 2e saison de la série britannique de science-fiction The Sarah Jane Adventures. À ce jour, la série n'a jamais été diffusée en France.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Sarah Jane Smith se retrouve en août 1951, le jour de la mort de ses parents. Elle décide de les sauver, créant un paradoxe temporel qui menace le monde

Résumé[modifier | modifier le code]

Première partie[modifier | modifier le code]

Sarah Jane Smith découvre une faille temporelle menant droit au petit village de Foxgrove en 1951, l'été de la mort de ses parents. Subbodorant un piège, elle dit ne pas vouloir y retourner, mais rongée par la tentation elle ne peut s'empêcher de vouloir y faire un tour. Luke décide de la suivre. Ils se retrouvent à la fête du village de Foxgrove et y rencontrent les Smith, un jeune couple amical et leur bébé Sarah Jane. Pendant ce temps à l'époque contemporaine, Clyde et Rani cherchent Luke. Dans le grenier de Sarah Jane, ils trouvent le cube permettant de survivre aux fluctuations temporelle, et celui-ci clignote. En 1951, Luke retrouve un journal. Nous sommes le 18 aout, le jour de la mort de ses parents. Sarah Jane décide de mettre en panne leur voiture pour qu'ils ne puissent jamais l'utiliser. Retournant dans le temps, ils découvrent un Londres ravagé.

Seconde partie[modifier | modifier le code]

Dans le Londres ravagé, ils se trouvent face au Trickster, qui leur explique avoir puisé sa force dans le paradoxe temporel. Pendant que Sarah Jane et Luke retourne en 1951, Rani et Clyde se balade dans un monde où les êtres humains ont été réduits en esclavage. Ils y trouvent un Graske, esclave du Trickster et négocient avec lui le fait de retourner dans le temps. Rani revient en 1951 pour voir le Trickster apparaitre face à Sarah Jane et sa mère. Sarah Jane ne veut pas réparer la voiture, ce qui mettrait à mort ses parents. Finalement, ce sont les parents de Sarah Jane qui découvrent qu'ils ont un destin particulier et qui décident de prendre la voiture et de se sacrifier pour le bien de leur fille. Le Trickster meurt et tout rentre dans l'ordre.

Continuité[modifier | modifier le code]

  • L'épisode précédant se terminait justement par Sarah Jane regardant une photo de ses parents.
  • Après les Slitheens, Le Trickster est le deuxième ennemi récurrent de la série, puisqu'il tentait déjà de toucher Sarah Jane dans Whatever Happened to Sarah Jane?
  • Dans Secrets of the Stars on apprend que Sarah Jane était taureau.... ici, ça se précise puisqu'on sait qu'elle est née en mai 1951

Liens avec le Whoniverse[modifier | modifier le code]

  • On sait qu'une servante du Trickster a tenté de changer la vie de Donna Noble, afin que le Docteur meure dans Le Choix de Donna.
  • On retrouve le thème de la faille temporelle, utilisé dans la série Torchwood notamment dans l'épisode Hors du temps.
  • Parmi les gens que Sarah Jane dit avoir sauvés, on trouve les mineurs de Peladon (The Monster of Peladon) et les buveurs de Bubble Shock ! (Invasion of the Bane)
  • Sarah Jane aperçoit une cabine de police et est persuadée qu'il s'agit du TARDIS.
  • Comme dans l'épisode Fêtes des pères (Doctor Who) avec lequel, elle partage de nombreux points communs, il est indiqué qu'on peut détruire l'univers si on se touche soi-même étant bébé.

Dans la culture[modifier | modifier le code]

  • Clyde appelle Luke son « padawan ».
  • Clyde détourne le gimmick de spiderman lorsqu'il dit « my Clydey sense is tigling ».
  • En cherchant une phrase qui pourrait allumer le cube, Clyde dit « Jumanji ».
  • Sarah Jane se présente sous le nom de Victoria Beckham et Luke sous le nom de David Beckham.
  • En voit le sommet de Big Ben détruit.

Liens externes[modifier | modifier le code]