The Stranglers and Friends Live in Concert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Stranglers and Friends Live in Concert

Live par The Stranglers
Sortie 2002
Enregistré 3 et 4 avril 1980
Genre rock
Label Castle music
Critique

Albums par The Stranglers

The Stranglers and Friends Live in Concert est un album de The Stranglers enregistré les 3 et 4 avril 1980 au Rainbow de Londres. Le guitariste Hugh Cornwell vient d'être incarcéré à la suite d'une condamnation pour possession de drogues. Dans l'incapacité d'assurer sa prestation au chant et à la guitare, il est remplacé par une foule de musiciens qui viennent, en signe de solidarité, jouer 1 ou 2 morceaux chacun. On retrouve parmi ces Stranglers d'un soir : Robert Smith et Mathieu Hartley (The Cure), Ian Dury, Wilko Johnson, Robert Fripp, Peter Hammill, Steve Hillage, Toyah Willcox, Hazel O'Connor, Basil Gabbidon (Steel Pulse), Richard Jobson (The Skids) et John Ellis (The Vibrators).

Liste des titres[modifier | modifier le code]

  1. Introduction (Jet Black)
  2. (Get a) Grip (On Yourself) (avec Hazel O’Connor et Robert Smith)
  3. Hanging Around (avec Hazel O’Connor et Robert Smith)
  4. Tank (avec Robert Fripp et Peter Hammill)
  5. Threatened (avec Robert Fripp)
  6. Toiler On the Sea (avec Robert Fripp et Phil Daniels)
  7. The Raven (avec Basil Gabbidon & Peter Hammill)
  8. Dead Loss Angeles (avec Phil Daniels et Wilko Johnson)
  9. Nice ‘N’ Sleazy (avec Basil Gabbidon, Nicky Tesco et Nik Turner)
  10. Bring on the Nubiles (avec Richard Jobson et Wilko Johnson)
  11. Peaches (avec Ian Dury, Wilko Johnson, Davey Payne, John Turnball et Toyah Wilcox)
  12. Bear Cage (avec Ian Dury, Mathieu Hartley, Wilko Johnson, Davey Payne et John Turnball)
  13. Duchess (avec Toyah Willcox)
  14. No More Heroes (avec Richard Jobson)
  15. 5 Minutes (avec Richard Jobson et Larry Wallis)
  16. Something Better Change (avec Steve Hillage et Toyah Willcox)
  17. Down in the Sewer (avec Jake Burns, Steve Hillage et tous les invités)