The Square (film, 2008)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir The Square.

The Square

Réalisation Nash Edgerton
Scénario Joel Edgerton
Matthew Dabner
Acteurs principaux
Sociétés de production Pathé
Blue Tongue Films
Film Depot
FFC Australia
Pays d’origine Drapeau de l'Australie Australie
Genre Thriller
Néo-noir
Sortie 2008
Durée 107 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

The Square est un film australien réalisé par Nash Edgerton et sorti en 2008.

Il s'agit de la seconde collaboration entre Nash Edgerton et son frère cadet Joel Edgerton, auteur du scénario, après le court métrage de Nash, Spider (en), sorti en 2007.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La vie d'un homme marié est chamboulée lorsque sa maîtresse, la troublante Carla, découvre dans le plafond de son appartement un sac rempli de billets, résultat du dernier délit de son mari. Leur plan, pourtant simple au départ, pour garder l'argent ne se passe malheureusement pas comme prévu et le couple illégitime s'enfonce dans une spirale infernale : celle du mensonge.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Joel Edgerton a mis huit ans à écrire le scénario[1] et son frère aîné Nash Edgerton le convainc de le retravailler pour en faire un thriller et propose de le réaliser[2]. Nash Edgerton avait déjà dirigé Joel dans son court métrage, Spider (en) (2007), écrit par David Michôd[3],[4]. Le tournage s'est déroulé fin 2007 dans la Nouvelle-Galles du Sud, en Australie[5].

En 2009, David Michôd (avec qui Joel Edgerton collaborera par la suite pour son premier long métrage, Animal Kingdom, en 2010) a réalisé un documentaire de trente minutes sur le making-of du film, intitulé Inside the Square (en)[6]. L'acteur Kieran Darcy-Smith apparaît aussi dans Animal Kingdom avant de réaliser son premier film en 2012, Wish You Were Here, dont le rôle principal est également interprété par Joel Edgerton.

Réception[modifier | modifier le code]

Le film a reçu de nombreuses critiques positives. L'agrégateur de critiques Rotten Tomatoes lui donne la note de 86 % sur la base de 83 critiques, et résume : « The Square n'arrive peut-être pas au niveau des films noirs modernes qui l'ont inspiré, mais, avec ses retournements de situation et la tension constante qui y règne, il n'en arrive vraiment pas loin[7],[8]. » Le critique Roger Ebert, du Chicago Sun-Times, lui donne trois étoiles et demi sur quatre, déclarant que « [le film] ne pousse jamais trop loin et ne va jamais trop vite. Il laisse amoureusement, presque sadiquement, la situation s'étirer et s'empirer, démontrant délibérément que tout peut mal se passer. Et je dis bien tout[9],[10]. » The Washington Post salue le travail des frères Edgerton et les compare à une autre fratrie ayant fait des débuts dans la comédie noire, les frères Coen, notamment avec Sang pour sang (Blood Simple) : « comme dans ce film, The Square utilise les procédés et les codes du film noir pour explorer un univers moral où les escrocs et leurs complices sont les pires ennemis. Et comme dans Blood Simple, The Square annonce un futur excitant pour deux frères partageant la vision sinistre d'un destin impitoyable[11],[12]. »

Une critique du Seattle Times donne la note de deux étoiles et demi sur quatre et reproche au scénario de piocher un peu partout sans parvenir à sortir des sentiers battus[13].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Omar P.L. Moore, « Joel Edgerton, Actor, writer, star of The Square », Popcorn Reel,‎ 19 avril 2010 (consulté le 21 août 2013)
  2. (en) « The Square by filmmakers Nash and Joel Edgerton », Landmark Theatres (consulté le 21 août 2013)
  3. (en) Edward Douglas, « Joel Edgerton Digs into The Square », Coming Soon,‎ 9 avril 2010 (consulté le 21 août 2013)
  4. (en) Nick Petrick, « This Week’s Short Film – Spider », Film Balaya,‎ 16 janvier 2011 (consulté le 21 août 2013)
  5. (en) Sheila Roberts, « Director Nash Edgerton and Joel Edgerton Interview THE SQUARE », Collider,‎ Avril 2010 (consulté le 21 août 2013)
  6. (en) « Writer/Director - David Michod », m2e,‎ 2010 (consulté le 21 août 2013)
  7. « The Square may not quite live up to the modern noir classics that inspired it, but with twists and tension to spare, it comes admirably close. »
  8. (en) « The Suqare », sur Rotten Tomatoes (consulté le 21 août 2013)
  9. « [...] it never pushes too hard or moves too fast. It lovingly, almost sadistically, lays out the situation and deliberately demonstrates all the things that can go wrong. And I mean all the things. »
  10. (en) Roger Ebert, « The Square - Crime doesn't pay », Chicago Sun-Times,‎ 28 avril 2010 (consulté le 21 août 2013)
  11. « Like that movie, "The Square" uses the trappings of film noir to explore a moral universe in which connivers and crooks are their own worst enemies. And like "Blood Simple," "The Square" suggests an exciting future for a pair of brothers with a dark view of pitiless fate. »
  12. (en) Dan Kois, « Movie review: The Square, a finely tuned Australian thriller », The Washington Post,‎ 7 mai 2010 (consulté le 21 août 2013)
  13. (en) Moira Macdonald, « The Square: Shape of things to come from first-time director Nash Edgerton? », The Seattle Times,‎ 22 avril 2010 (consulté le 21 août 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]