The Shard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The Shard
Image illustrative de l'article The Shard
Géographie
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Coordonnées 51° 30′ 16″ N 0° 05′ 12″ O / 51.504444, -0.086667 ()51° 30′ 16″ Nord 0° 05′ 12″ Ouest / 51.504444, -0.086667 ()  
Histoire
Architecte(s) Renzo Piano
Construction 2008-2012
Usage(s) Mixte
Architecture
Hauteur de l'antenne 309,6 mètres
Hauteur du toit 304,1 mètres
Hauteur du dernier étage 245 mètres
Nombre d'étages 72 (habitable)
95 (avec les étages techniques)
Superficie 127 489 m2
Nombre d'ascenseurs 44
Géolocalisation

Géolocalisation sur la carte : Londres

(Voir situation sur carte : Londres)
The Shard

Géolocalisation sur la carte : Angleterre

(Voir situation sur carte : Angleterre)
The Shard

The Shard, c'est-à-dire l'« éclat », l'« esquille » (de verre), anciennement The London Bridge Tower, est un gratte-ciel de bureaux et de logements de luxe situé dans l'arrondissement (borough) de Southwark, sur la rive sud la Tamise, face à la City de Londres, et inauguré le . Le nom The Shard fut donné à la tour à la suite des critiques qu'elle avait essuyées de la part d'English Heritage, qui affirmait que le bâtiment serait comme « un éclat de verre transperçant le cœur du vieux Londres » (A shard of glass through the heart of historic London)[1].

Cette tour, qui au moment de son inauguration est l'immeuble construit le plus haut du Royaume-Uni et de l'Union européenne, appartient à un fonds d'investissement du Qatar et a coûté 1,8 Mds d'euros[2]. L'architecte Renzo Piano en est l'auteur. Le coût d'un appartement débute à 45M€.

The Shard a ouvert ses portes au public le , deux étages étant réservés aux visites payantes, permettant ainsi d'offrir une des plus belles vues sur la capitale anglaise[3],[4].

Emplacement[modifier | modifier le code]

Vue du quartier où se situe la tour The Shard

Le Shard ou le London Bridge Tower se trouve entre la gare de London Bridge et le King's College de Londres, sur la rive sud de la Tamise. Elle se situe à l'écart par rapport à la City, dans laquelle on compte plusieurs gratte-ciel construits, en construction ou en projet. La tour est très visible depuis une bonne partie de la ville. Elle remplace une autre tour de moindre hauteur construite en 1976 et démolie en 2008.

Underground no-text.svg Ce site est desservi par la station de métro : London Bridge.

Records[modifier | modifier le code]

À sa date d'inauguration, le 5 juillet 2012, la tour est devenue avec 309,60 m le plus haut gratte-ciel de l'Union européenne, alors que plusieurs gratte-ciel surpassant le Shard sont en cours de construction en Europe, tels que la Tour Mercury City à Moscou qui a atteint 310,80 m le et qui avoisine 328 m le . À Paris, dans le quartier de la Défense, le projet des tours jumelles Hermitage Plaza devrait atteindre 320 mètres.

Dans la Culture[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « History of The Shard, London Bridge » (consulté en 07/07/2012)
  2. Le Qatar s'offre la plus haute tour d'Europe, Le Monde.
  3. Accéder au sommet de la tour Shard de Londres, Courrier International, 1er février 2013
  4. The Shard : le 72e étage ouvre ses portes, Site immobilier, 14 février 2013
  5. (en) « The Bells of St John heralds Doctor Who's return », Doctor Who News,‎ 1 March 2013 (consulté le 8 March 2013)
Précédé par The Shard Suivi par
City of Capitals: Moscow
City of Capitals: Saint Petersburg
Moscou, Russie
Kronenhochhaus.JPG
Plus haut gratte-ciel d'Europe
2012 - 2012
Tour Mercury City, Moscou, Russie