The Servant (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Servant.

The Servant

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Séance d'autographes à la Fnac Saint-Lazare (Paris 9e)

Informations générales
Pays d'origine Londres, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Rock indépendant, rock alternatif, indie pop
Années actives 1998 - 2007
Labels Prolifica Records
Composition du groupe
Membres Dan Black
Matt Fisher
Trevor Sharpe
Chris Burrows

The Servant est un groupe de rock britannique formé à Londres en 1998. Après avoir sorti deux albums studio qui ont connu un certain succès notamment en France et en Italie, le groupe a été dissous en 2007.

Histoire du groupe[modifier | modifier le code]

Le groupe se constitue en 1998 autour du chanteur et guitariste Dan Black, du bassiste Matt Fisher et du batteur Trevor Sharpe. Il est nommé The Servant en hommage au film de Joseph Losey datant de 1963, The Servant[1]. En 1999, le groupe sort Mathematics, un maxi six titres. Le guitariste Chris Burrows rejoint le groupe en 2000 et la formation sort un deuxième maxi, With the Invisible, plus tard la même année[2]. Splinter Records, le label du groupe décide ensuite de réunir ces deux maxis pour en faire un album complet, qui sort en octobre 2000 mais ne rencontre que peu de succès.

Le groupe change de label pour signer avec Prolifica Recordings et sort son premier véritable album studio, The Servant, en avril 2004. Il ne parvient pas à intégrer le classement des meilleures ventes au Royaume-Uni mais connaît le succès en France et en Italie, porté par les singles Orchestra (15e en Italie et 20e en France) et Liquefy (18e en Italie et 57e en France)[3]. La version instrumentale de la chanson Cells, extraite de cet album, est utilisée pour la bande-annonce du film Sin City (2005). Liquefy apparait sur la B.O. du film Mr. & Mrs. Smith, et Body et Cells dans Le Transporteur 2 (2005).

La formation sort son deuxième album, How to Destroy a Relationship, en octobre 2006. L'album entre dans les charts en France, en Italie et en Suisse mais obtient néanmoins moins de succès que l'album précédent[3]. Le 26 novembre 2007, le groupe annonce sa séparation sur son Myspace, Dan Black préférant se lancer dans une carrière solo tout en collaborant avec le groupe italien Planet Funk[1].

Composition du groupe[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Arnaud De Vaubicourt, « Biographie The Servant », sur Music Story (consulté le 12 décembre 2012)
  2. (en) Marisa Brown, « The Servant Biography », sur Allmusic (consulté le 12 décembre 2012)
  3. a et b (en) « The Servant », sur acharts.us (consulté le 12 décembre 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :