The Roommate

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le film de Christian E. Christiansen. Pour la série télévisée américaine, voir Roommates (série télévisée).

The Roommate

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Logo original du film.

Titre québécois La Coloc
Titre original The Roommate
Réalisation Christian E. Christiansen (en)
Scénario Sonny Mallhi
Acteurs principaux
Sociétés de production Vertigo Entertainment
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Thriller
Sortie 2011
Durée 94 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

The Roommate ou La Coloc au Québec, est un thriller américain réalisé par Christian E. Christiansen (en), sorti en 2011 au cinéma au États-Unis.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Sarah Matthews vient étudier à l'université, lorsqu'elle rencontre sa colocataire, Rebecca Woods. D'apparence normale, Rebecca commence cependant à adopter un comportement de plus en plus bizarre qui inquiète les proches de Sarah. De nombreuses personnes de l'entourage de Sarah sont agressées ou tuées. C'est plus tard que Sarah apprend que Rebecca souffre de bipolarité. Rebecca aura-t-elle raison de Sarah et de ses proches ?

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Box-Office[modifier | modifier le code]

Le film réalise une performance correcte au box-office américain en récoltant un peu plus de 37 millions de dollars. Le film étant sorti dans très peu de pays, il ne récoltera seulement 3 millions de dollars à l'étranger. En tout, le film récoltera un peu plus de 40 millions de dollars[1].

Critiques[modifier | modifier le code]

Le film a reçu des critiques négatives, recueillant 4% de critiques positives, avec une note moyenne de 2,7/10 et sur la base de 84 critiques collectées, sur le site agrégateur de critiques Rotten Tomatoes[2]. Sur Metacritic, il obtient un score de 23/100 sur la base de 16 critiques collectées[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]