The Rocket (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir The Rocket

The Rocket

Titre original The Rocket
Réalisation Kim Mordaunt
Scénario Kim Mordaunt
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de l'Australie Australie
Genre Drame
Sortie 2013
Durée 96 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

The Rocket est un film australien écrit et réalisé par Kim Mordaunt et sorti en 2013.

Il est sélectionné pour représenter l'Australie aux Oscars du cinéma 2014 dans la catégorie meilleur film en langue étrangère[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un jeune garçon a la réputation d'apporter le mauvais œil sur son entourage. Sa famille est contrainte de déménager au Laos. Après une série de calamités pendant le voyage à travers un pays ravagé par la guerre, il veut prouver au monde qu'il n'est pas maudit. Il construit donc une fusée géante pour la compétition la plus dangereuse et excitante de l'année : la fête des fusées.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Note : sauf mention contraire, les informations ci-dessous sont issues de la page Awards du film sur l'Internet Movie Database[2].

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Festival du film de Berlin 2013 : (sélection « Generation Kplus »)
  • Festival international du film de Leeds 2013 : Audience Award du meilleur film
  • AFI Fest 2013 : Prix du public du meilleur film international
  • Festival international du film de Melbourne 2013 : People's Choice Award du meilleur film
  • Festival du film de Sydney 2013 : Audience Award du meilleur film
  • Festival du film de Tribeca 2013[3] :
    • Meilleur film (« The Rocket est une réussite spectaculaire, à la fois puissante et délicieuse. Magistralement structuré et superbement réalisé, il raconte la lutte d'une famille déplacée tout en restant éloigné du sentimentalisme ou du désespoir. Complexe dans son ambiance et ses personnages, le film porte un regard inflexible – et édifiant – sur les souffrance causées à la fois par l'héritage de la guerre et par le nouveau statu quo de la mondialisation économique. Et malgré cela, sans jamais perdre de vue ces sinistres réalités, il nous offre aussi un conte sur l'espoir et la persévérance dans un monde qui peu d'occidentaux ont eu la chance de découvrir[4] »)
    • Meilleur acteur pour Sitthiphon Disamoe (« l'un des plus grand plaisir de cette année a été la découverte de ce jeune acteur non-professionnel, qui joue son rôle avec un irrésistible mélange de courage, de détermination stoïque et de vulnérabilité. Sitthiphon Disamoe porte une grosse et ambitieuse production sur ses petites épaules, avec du charme et de la grâce à revendre[5] »)
    • Prix du public
  • Australian Writers' Guild Awards 2013 : meilleur scénario original pour Kim Mordaunt

Nominations et sélections[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 76 Countries In Competition For 2013 Foreign Language Film Oscar », sur le site de l'AMPAS (consulté le 15 décembre 2013)
  2. (en) « The Rocket - Awards » (consulté le 16 décembre 2013)
  3. (en) « Here Are Your TFF 2013 Award Winners », sur le site fu festival de Tibeca,‎ 25 avril 2013 (consulté le 16 décembre 2013)
  4. « The Rocket is a spectacular achievement that is powerful and delightful in equal measures. Artfully structured and gorgeously shot, it chronicles the struggles of a displaced family while steering well clear of either sentimentality or despair. Complex in its tone and characterizations, the film takes an unflinching - and edifying - look at the suffering caused both by a legacy of war and the new status quo of economic globalization. And yet, while never losing sight of those grim realities, it also offers us a transcendent tale of hope and perseverance in a world that few Westerners ever have the chance to see. »
  5. « One of the great pleasures this year was the discovery of this young, non-professional actor, who plays his role with an irresistible blend of pluck, stoic determination and vulnerability. Sitthiphon Disamoe carried a big, ambitious production on his small shoulders, with charm and grace to spare. »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]