The Revenge of Shinobi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The Revenge of Shinobi
Éditeur Sega
Développeur Team Shinobi
Musique Yūzō Koshiro

Date de sortie
Genre Action
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme
Arcade
Console(s)
Contrôle Joystick + 3 boutons, manette

The Revenge of Shinobi (ザ・スーパー・忍, Za Sūpā Shinobi?, The Super Shinobi) est un jeu vidéo d'action développé par Team Shinobi et édité par Sega, sorti en 1989 sur Mega Drive et borne d'arcade. Il a été réédité sur Dreamcast.

Il s'agit de la suite de Shinobi, sorti en 1987, et du second épisode de la série Shinobi.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le gameplay de The Revenge of Shinobi a fait un bon avant depuis Shinobi. Désormais il utilise 3 boutons permettant autant d'actions différentes : sauter / frapper-lancer de shuriken / invocation-magie. Le jeu se situant entre action et plate-forme il est toujours possible de lancer des shuriken à distance, de frapper ses adversaires à proximité à l'aide d'un katana ou d'un coup de pied, et devient possible d'exécuter des doubles sauts qui, combinés au bouton de frappe, permettent l'envoi d'une salve de shuriken (attention, cette pratique consomme énormément de projectiles). À l'aide de son Katana, le ninja pourra aussi bloquer les shurikens ennemis. Mais tout cela ne serait rien sans les fameuses magies dont bénéficie le héros, il peut se désintégrer (il perd une vie dans ce cas) tout en éliminant les ennemis alors présents sur le tableau, il peut devenir insensible a quatre assauts ennemis, il a aussi la possibilité d'exécuter des sauts immenses (ce sort reste activé jusqu'à la mort du héros et/ou la fin du niveau) et enfin il peut invoquer un dragon de flammes qui fera souffrir ses ennemis.

Les versions du jeu[modifier | modifier le code]

Il existe différentes versions officielles du jeu dans lesquelles le joueur peut croiser le chemin de personnages connus comme "Batman", "Godzilla", "Spider-man" (dont le nom est mentionné au début du jeu), "Rambo" et "Terminator". Certains sprites ont été modifiés dans la version définitive suite à, semblerait t'il, une non obtention des droits d'exploitation des personnages. L'homme araignée et "Terminator" reste cependant présent mais sous un autre nom...

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]