The Raveonettes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Raveonettes

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

The Raveonettes en 2007

Informations générales
Pays d'origine Drapeau du Danemark Danemark
Genre musical Rock, garage rock, shoegazing, rock indépendant
Années actives Depuis 2001
Labels Sony Records, Columbia Records, Fierce Panda Records, Vice Records
Site officiel theraveonettes.com
Composition du groupe
Membres Sune Rose Wagner, Sharin Foo
Anciens membres Manoj Ramdas, Jakob Hoyer, Anders Christiensen, Leah Shapiro


The Raveonettes est un groupe musical danois de rock indépendant, originaire de Copenhague, formé en 2001. Le groupe se compose de Sune Rose Wagner (né en 1973 à Sønderborg) à la guitare et au chant, et de Sharin Foo (née le 22 novembre 1973, Emmelev) à la guitare basse et au chant. Ils associent à des mélodies sucrées inspirées de la pop américaine du début des années 1960, des guitares au son noir distordu, saturé de feedback. Ils allient ainsi les influences de Phil Spector et de The Jesus and Mary Chain. En 2005, leur album Pretty in Black est réalisé avec comme invités Moe Tucker du Velvet Underground, Ronnie Spector des Ronettes, et Martin Rev de Suicide[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

The Raveonettes, sur scène au Geek Theatre.

Le duo se forme à Copenhague et commence l'enregistrement de leur premier EP intitulé Whip It On au Once Was & Sauna Recording Studio, une ancienne propriété de Sony. Ils y passent trois semaines. Après avoir recruté le guitariste Manoj Ramdas et le batteur Jakob Hoyer, The Raveonettes participe à son premier concert au festival SPOT d'Aarhus,la seconde plus grande ville au Danemark. Après la sortie de Whip It On, distribué par le label local Danish Crunchy Frog, Hoyer et Ramdas contribueront aux trois albums suivants des Raveonettes. Cependant, à la parution de Lust Lust Lust en 2007, seuls Sune et Sharin sont crédités. Officiellement, le groupe est découvert par l'éditeur de Rolling Stone, David Fricke, au SPOT, qu'il cite dans l'une de ses revues, et le groupe reçoit immédiatement l'offre de quelques majors. Le groupe est managé par le producteur Scott Cohen, et Richard Gottehrer, depuis leur début de carrière.

Whip It On est nommé dans la catégorie « Meilleur album rock de l'année » aux Danish Music Awards (l'équivalent du Grammy américain au Danemark) le 1er mars 2003[2], tandis que The Raveonettes sont cités par Rolling Stone et Q Magazine comme les pionniers de la « prochaine vague » de la musique contemporaine[3]. En 2006, le magazine Blender nomme Sharin Foo comme l'une des femmes les plus sexy du rock, aux côtés de Courtney Love, Joan Jett, et Liz Phair[4].

Sune Rose Wagner et Sharin Foo en 2007

Leur troisième album studio, Lust Lust Lust, est commercialisé en novembre 2007 en Europe, puis en février 2008 en Amérique du Nord. L'album est généralement bien accueilli[5]. En décembre 2008, Sune Rose Wagner fait paraître un album solo, simplement intitulé Sune Rose Wagner. Toutes ces chansons sont en danois[6]. Leur quatrième album, In and Out of Control, est commercialisé le 6 octobre 2009, avec Last Dance comme principal single. L'album est coécrit et produit par Thomas Troelsen. Les singles Last Dance et Suicide sont présentés dans la série Gossip Girl[7]. L'album suivant, Raven In The Grave, qui paraît dans le courant de l'année 2011 est beaucoup plus sombre que les précédents.

Le 11 septembre 2012, le duo fait paraître l'album Observator[8],[9],[10]. Le single Observations paraît le 25 juin la même année[11]. Le second single She Owns the Streets paraît le 9 juillet[12].

Leur septième album Pe'ahi est commercialisé avec « surprise » le 22 juillet 2014[13].

Membres[modifier | modifier le code]

  • Sune Rose Wagner — chant, guitare
  • Sharin Foo — chant, basse, guitare
  • Jakob Hoyer — batterie (jusqu'en 2005)
  • Manoj Ramdas — guitare (jusqu'en 2005)
  • Anders Christiensen — basse, percussions, et clavier (pour l'album Pretty in Black uniquement)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

  • 2002 : Whip It On (Sony Records)
  • 2008 : Sometimes They Drop By (Vice Records)
  • 2008 : Beauty Dies (Vice Records)
  • 2008 : Wishing You a Rave Christmas (Vice Records)
  • 2012 : Into the Night (The Orchard)

Singles[modifier | modifier le code]

Année Titre Classement Album
DEN
[14]
UK
[15]
UK Ind[15]
2002 Attack of the Ghostriders 73 Whip It On mini-album
2003 Beat City
That Great Love Sound 34 Chain Gang of Love
Heartbreak Stroll 3 49
2004 That Great Love Sound (re-issue) 52
2005 Ode to LA (10" uniquement) Pretty in Black
Love in a Trashcan 26
2007 Dead Sound (7" uniquement) Lust Lust Lust
2008 You Want the Candy (7" uniquement) 15
Aly, Walk with Me (promo)
Blush / Black/White (7" uniquement)
2009 Last Dance / Bang! (7" uniquement)) 24 In and Out of Control
Heart of Stone (promo)
2011 Recharge & Revolt Raven in the Grave
Apparitions
2012 Observations Observator
She Owns the Streets

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The Raveonettes : Pretty In Black », NME, R-U.,‎ 29 juin 2005 (consulté le 22 février 2012).
  2. (en) « The Raveonettes to Release First Album »,‎ 10 août 2003 (consulté le 10 août 2014).
  3. (en) « The Raveonettes’ Buddy System », sur Exclaim!,‎ Mars 2008 (consulté le 10 août 2014).
  4. (en) « The 20 Hottest Women In Indie Music » (consulté le 10 août 2014).
  5. (en) « The Raveonettes – The Raveonettes – Album Reviews – », sur Nme.com,‎ 9 novembre 2009 (consulté le 26 avril 2014).
  6. (en) Thiessen, Brock, « Sune Rose Wagner », sur Exclaim.ca,‎ 10 décembre 2010 (consulté le 26 avril 2014).
  7. (en) « Gossip Girl Music | Season 5 – Episode 20 », sur Cwtv.com (consulté le 23 avril 2012).
  8. (en) « Review – The Raveonettes – Observator », sur Nymn.com,‎ 17 septembre 2012 (consulté le 22 septembre 2012).
  9. Alyssa Noel, « The Raveonettes Celebrate 10th Anniversary With New LP 'Observator' | SPIN | Newswire », SPIN,‎ 13 juin 2012 (consulté le 24 décembre 2012).
  10. « Observator by Raveonettes » (consulté le 1er septembre 2011).
  11. « iTunes – Music – Observations – Single by The Raveonettes », Itunes.apple.com,‎ 25 juin 2012 (consulté le 24 décembre 2012).
  12. « iTunes – Music – She Owns the Streets – Single by The Raveonettes », Itunes.apple.com,‎ 9 juillet 2012 (consulté le 24 décembre 2012).
  13. Chris Coplan, « The Raveonettes release surprise album Pe'ahi », Consequence of Sound (consulté le 22 juillet 2014).
  14. (en) « Raveonettes single positions in Denmark » (consulté le 10 juin 2009).
  15. a et b (en) British Hit Singles & Albums,‎ 2 juin 2006, 720 p..

Liens externes[modifier | modifier le code]