The Rambler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Rambler (que l'on peut traduire en français par « Le flâneur »[1]) était un périodique fondé par l'écrivain britannique Samuel Johnson qui paraissait tous les mardis et samedis de 1750 à 1752. Comme c'était souvent le cas à cette époque pour ce type de publication, son contenu était laissé à l'entière discrétion de son auteur. The Rambler traitait en général de sujets comme la morale, la littérature, la société, la politique et la religion.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. James Boswell, p. 83

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]