The Queen of Versailles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Queen of Versailles (La Reine de Versailles) est un film documentaire américain réalisé par Lauren Greenfield en 2012.

Il a été présenté au Festival de Sundance 2012, où il a remporté le Prix du meilleur réalisateur américain, et au Festival international du film de Brisbane 2012, où il a reçu le Grand prix du jury.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le film dépeint la vie de Jackie et David Siegel, propriétaire des Westgate Resorts, et de leur famille, alors qu'ils construisent la plus grande et plus onéreuse maison des États-Unis, appelée « Versailles », et les effets de la crise qu'ils traversent alors que l'économie américaine décline.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Le film a reçu un accueil très positif. Il obtient une note de 95 % sur l’agrégateur de critiques Rotten Tomatoes, basé sur 103 critiques[1].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The Queen of Versailles », sur Rotten Tomatoes (consulté le 25 janvier 2013)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]