The Postal Service

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Postal Service

Description de l'image  PostalService color300dpi by Brian Tamborello.jpg.
Informations générales
Pays d'origine Seattle, Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Electro, pop, indie pop, indie rock
Années actives Depuis 2001
Labels Sub Pop
Site officiel postalservicemusic.net
Composition du groupe
Membres Jimmy Tamborello
Ben Gibbard

The Postal Service est un groupe indépendant de musique électro-indie composé du chanteur de Death Cab For Cutie, Benjamin Gibbard, et du producteur Jimmy Tamborello. Le duo n'a qu'un album, Give Up, paru en 2003.

Origines[modifier | modifier le code]

Benjamin Gibbard est le chanteur de Death Cab For Cutie depuis les années 1990. Jimmy Tamborello est de son côté un artiste de musique électronique connu notamment sous le pseudonyme Dntel. Le projet The Postal Service est né suite à la collaboration de Gibbard à un morceau de Dntel intitulé "(This Is) The Dream of Evan and Chan", sur l'album Life Is Full of Possibilities. Gibbard et Tamborello décidèrent de poursuivre leur collaboration, créant The Postal Service. Tamborello composait des pistes audio, envoyant dès décembre 2001 les enregistrements par courrier postal à Gibbard, localisé à l'autre bout des États-Unis[1]. C'est ainsi que le nom "The Postal Service" fut choisi.

Premier album[modifier | modifier le code]

Give Up est paru le 18 février 2003, et a été suivi d'une tournée, nonobstant le fait que les deux artistes poursuivaient leur travail respectif avec leurs projets principaux. Le disque, unique album de The Postal Service à ce jour, est devenu l'album le plus populaire de l'étiquette Sub Pop depuis Bleach de Nirvana[2]. En plus de Ben Gibbard au chant, on retrouve sur Give Up les voix invitées de Jenny Lewis (chanteuse du groupe Rilo Kiley) et de Jen Wood. L'album fut produit par le guitariste de Death Cab For Cutie, Chris Walla, qui joue également de la guitare et du piano sur certains morceaux.

La première pièce du disque, Such Great Heights, pour laquelle un vidéo-clip a été réalisé, a été reprise par Iron & Wine, puis par Ben Folds ainsi que par Streetlight Manifesto.

Deuxième album[modifier | modifier le code]

En juin 2006, il fut révélé que The Postal Service avait commencé à plancher sur un second album[3]. Cependant, rien n'a encore vu le jour. Jimmy Tamborello disait en février 2007 avoir six pièces pour un éventuel successeur à Give Up[4]. Entre temps, en plus de commettre plusieurs remixes, The Postal Service a repris Grow Old With Me, une chanson de John Lennon, pour l'album Instant Karma: The Amnesty International Campaign to Save Darfur.

Controverse entourant le nom du projet[modifier | modifier le code]

En 2004, le Service postal des États-Unis a fait parvenir au groupe un ordre dit cease and desist, leur demandant de cesser d'utiliser leur marque de commerce. Après négociations entre les deux parties, le United States Postal Service autorisa The Postal Service à utiliser ce nom, en échange d'effort promotionnel du groupe en faveur du USPS, et d'un concert à leur convention, le 17 novembre 2004. De plus, l'album Give Up était vendu sur le site web du Service postal[5].

Discographie[modifier | modifier le code]

Album[modifier | modifier le code]

Maxis[modifier | modifier le code]

Autres enregistrements[modifier | modifier le code]

  • Sur Ego Tripping at the Gates of Hell par The Flaming Lips (2003)
    • "Do You Realize?? (The Postal Service Remix)" – 4:00.
  • Verve Remixed, Vol. 3 (album compilation d'artistes variés, 2005)
    • "Little Girl Blue (Postal Service Mix)" – 5:20.
  • Be Still My Heart (Nobody Remix) - Single, (2005)
    • "Be Still My Heart (Nobody Remix)" – 3:53.
  • Open Season par Feist, (2006)
    • "Mushaboom (Postal Service Remix)" – 3:37.

Vidéographie[modifier | modifier le code]

  • "The District Sleeps Alone Tonight", (2003).
  • "Such Great Heights", (2004).
  • "Against All Odds", (2004).
  • "We Will Become Silhouettes", (2005).
  • "The District Sleeps Alone Tonight", (2006).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Biographie de The Postal Service, Sub Pop, site officiel. Consulté le 7 octobre 2007.
  2. Aging album maintains high sales, The Badger Herald, 21 septembre 2005. Consulté le 7 octobre 2007.
  3. stal Service Begin Work on New Album, Pitchfork, 26 juin 2006. Consulté le 7 octobre 2007
  4. Postal Service's Tamborello Talks Second Album, Delivers Dntel LP, MTV, 27 février 2007. Consulté le 7 octobre 2007.
  5. Postal Service Tale: Indie Rock, Snail Mail and Trademark Law, New York Times, 6 novembre 2004. Consulté le 7 octobre 2007.

Liens externes[modifier | modifier le code]