The Mysterious Warning

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Mystérieux Avertissement The Mysterious Warning: A German Tale[1] (littéralement : Le Mystérieux Avertissement, conte allemand) est un roman gothique d'Eliza Parsons, publié en 1795 par Minerva Press.

Le roman fait partie des « sept romans abominables » dont la liste est dressée par Isabella Thorpe à l'attention de son amie Catherine Morland, dans le roman de Jane Austen, Northanger Abbey. Le spécialiste moderne de la question, Michael Sadleir, a fait admettre en 1927 par la communauté littéraire que la liste de romans ainsi établie correspondait bien en totalité à des romans gothiques qui avaient effectivement été publiés à l'époque de Jane Austen.

Résumé[modifier | modifier le code]

Le testament du bon comte Renaud, qui vient de mourir, a désigné son fils Rhodophil pour être son héritier. En effet, le comte a voulu ainsi déshérité son autre fils, Ferdinand, pour avoir osé contracté mariage sans son assentiment. Cependant, Rhodophil promet de partager sa fortune avec son jeune frère et sa femme Claudina. Mais Rhodophil, l'héritier de son père, n'est qu'un dégénéré, et une voix mystérieuse, tout droit sortie de la tombe, avertit Ferdinand d'avoir à fuir son frère, lui et sa femme, s'ils veulent éviter le péché et la mort[2].

Prenant l'avertissement au sérieux, Ferdinand s'en va loin de son frère. Au cours de ses pérégrinations, il découvre un château en ruine où se trouve emprisonné le porteur d'un horrible secret. Plus tard, fait prisonnier par l'armée turque, il est confronté à un monstre de dépravation, en la personne de Fatima. Il lui faudra ensuite retourner au château de la famille, pour y résoudre le secret de la voix mystérieuse, et découvrir l'épouvantable vérité sur sa femme et son frère[2].

Rééditions[modifier | modifier le code]

L'ouvrage a fréquemment été réédité, puisque sa quatrième édition date de 1796, qu'il a été réédité également en 1824, pour être redécouvert et publié en 1968 par the Folio Society lors de la réédition des « sept romans abominables » sous le titre The Northanger Set of Jane Austen Horrid Novels[3]. Enfin, une réédition a été faite par Valencourt Books en 2007, sur la base de la quatrième édition de 1796.

Références[modifier | modifier le code]

  1. The Mysterious Warning est appelé par erreur Mysterious Warnings par Isabella Thorpe, dans Northanger Abbey. Voir à ce sujet Mary Waldron, Jane Austen and the fiction of her time, Cambridge University Press,‎ 2001 (ISBN 9780521003889, lire en ligne), p. 171
  2. a et b Eliza Parsons 2007
  3. Jane Austen, Barbara M. Benedict, Deirdre Le Faye, Northanger Abbey, Cambridge University Press,‎ 2006 (ISBN 9780521824194, lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Eliza Parsons, The Mysterious Warning: A German Tale, Valancourt Books,‎ 2007 (1re éd. 1795) (ISBN 9781934555347)