Monuments Men

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis The Monuments Men)
Aller à : navigation, rechercher

Monuments Men

Titre québécois Les Monuments Men
Titre original The Monuments Men
Réalisation George Clooney
Scénario George Clooney
Grant Heslov
Acteurs principaux
Sociétés de production Smokehouse
Studios de Babelsberg
Fox 2000 Pictures
Columbia Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre historique
Sortie 2014
Durée 119 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Monuments Men ou Les Monuments Men au Québec (The Monuments Men) est un film historique américano-allemand de George Clooney sorti en 2014. C'est l'adaptation cinématographique du livre Monuments Men de Robert M. Edsel (en) de 2009.

Le film a été présenté à la Berlinale 2014[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1944, le Monuments, Fine Arts, and Archives program, surnommé les « Monuments Men », est un groupe créé par le général Eisenhower. Il est chargé de suivre les Alliés afin de récupérer les œuvres d'art dérobées par les Nazis[2].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

George Clooney, Matt Damon, Jean Dujardin et le producteur Grant Heslov à l'avant-première française du film en février 2014.
Source et légende : Version française (V. F.) sur RS Doublage[8] et AlloDoublage[9]
Source et légende : Version québécoise (V. Q.) sur Doublage Québec[10]

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

L'histoire du film est basée sur celle du Monuments, Fine Arts, and Archives program, dont il existe des photos historiques[11].

Casting[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Le film débute le tournage en mars 2013 aux Studios de Babelsberg à Potsdam en Allemagne, puis se poursuit dans la région métropolitaine de Berlin-Brandebourg, notamment à Osterwieck[12]. Certaines scènes ont été tournées au Imperial War Museum Duxford dans le comté de Cambridgeshire[13],[14].

Accueil[modifier | modifier le code]

Sortie[modifier | modifier le code]

Initialement prévue pour le 18 décembre 2013, la sortie américaine est repoussée au 1er trimestre 2014. George Clooney a indiqué au Los Angeles Times qu'il y avait encore du travail, notamment sur la bande originale et les effets spéciaux : « Si les effets sont kitschs, le film entier aura l'air kitsch. Nous n'avons simplement pas assez de techniciens et pas assez de temps pour finir le film ». La date de sortie française n'est cependant pas modifiée.

Réception critique[modifier | modifier le code]

Lors de sa sortie en salles, Monuments Men a obtenu un accueil mitigé à négatif des critiques professionnelles : dans les pays anglophones, le film récolte 32% d'avis positifs sur le site Rotten Tomatoes, sur la base de 214 commentaires collectés et une moyenne de 5,2/10[15], tandis qu'il obtient un score de 52/100 sur le site Metacritic, sur la base de 43 commentaires collectés[16]. En France, l'accueil est similaire, puisqu'il obtient une moyenne de 2,2/5 sur le site AlloCiné, sur la base de 29 commentaires collectés[17].

Parmi les critiques positives, Rex Reed, du New York Observer considère que ce cinquième long-métrage de Clooney en tant que réalisateur est le meilleur depuis Good Night and Good Luck et en le notant d'un 3,5 étoiles sur 4[18], tandis qu'Alain Masson, de Positif, note que « faisant usage de lieux communs, Clooney y glisse avec adresse un principe humaniste, au sens de la Renaissance »[17].

Par ailleurs, parmi les commentaires mitigés ou négatifs, Claudia Puig, de USA Today, le voit comme un film « génial et bien intentionné, mais tiède »[16],[18]. Le Los Angeles Times pense qu'en voulant réaliser un film trop ambitieux pour lui, « Clooney a eu les yeux plus grands que le ventre »[18]. Le Washington Post a émis une virulente critique, déconseillant même de se déplacer pour le voir, risquant de perdre son temps et son argent[18].

Toutefois, le long-métrage obtient un accueil positif du public, mais toutefois modéré, puisqu'il obtient une note de 6,1/10 sur le site IMDb, pour 57 651 votes[19]. Il obtient une note de 2,5/5 sur le site AlloCiné de la part du public, pour 3 319 notes dont 671 critiques [20].

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Box-office arrêté le… Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis 78 031 620 $[21],[22] 18 mai 2014 14
Drapeau de la France France 1 282 598 entrées[22] 6 mai 2014 8
Monde Monde 154 984 035 $[21] 18 mai 2014 -

Sorti aux États-Unis le 7 février 2014 dans 3 083 salles, Monuments Men prend la seconde place du box-office le week-end de sa sortie, derrière La Grande Aventure Lego, enregistrant un résultat de 22 003 433 $, pour une moyenne de 7 137 $ par salles[23]. Il s'agit du meilleur démarrage d'un film réalisé par George Clooney sur le territoire américain[24]. En première semaine, le long-métrage totalise 28 668 667 $ de recettes, pour une moyenne de 9 299 $ par salles [23]. Pour son second week-end à l'affiche, Monuments Men chute en quatrième position, avec une baisse de 29,7% des recettes, ce qui lui vaut d'engranger 15 475 490 $ au cours de cette période, pour un ratio de 5 020 $ par salles[23]. Le total des recettes durant les deux week-ends est de 44 144 157 $[23]. Au 23 mars 2014, il a atteint un total de 137 984 875 $ de recettes mondiales, dont 75 684 875 $ de recettes aux États-Unis[23].

Sorti dans 524 salles en France le 12 mars 2014, Monuments Men s'installe à la deuxième position du box-office le jour de sa sortie avec 77 594 entrées, devenant ainsi le meilleur démarrage d'un film réalisé par Clooney[25]. Lors de son premier week-end en salles, il prend la troisième position avec 464 250 entrées [25]. Il garde cette troisième place lors de sa première semaine en salles avec 687 930 entrées [25], devenant ainsi le plus grand succès de Clooney comme réalisateur. En deuxième semaine, il enregistre un total de 305 347 entrées, soit une évolution en baisse de 55,61% par rapport à la semaine précédente, mais qui lui permet toutefois de cumuler 993 277 entrées [25]. L'exploitation en salles de Monuments Men s'arrête début mai 2014, lors de sa huitième semaine, avec près de 1,3 million d'entrées.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations et sélections[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le personnage de Frank Stokes s'inspire de George L. Stout.
  2. Le personnage de James Granger s'inspire de James Rorimer.
  3. Le personnage de Claire Simone s'inspire de Rose Valland.
  4. Le personnage de Walker Garfield s'inspire de Walker Hancock.
  5. Le personnage de Jean-Claude Clermont s'inspire de Jacques Jaujard.

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.berlinale.de/en/presse/pressemitteilungen/alle/Alle-Detail_19860.html
  2. (en)The Monuments Men (2014), sur le site historyvshollywood.com, consulté le 16 février 2014
  3. (en) Business sur l’Internet Movie Database
  4. a et b « Fiche de Monuments Men », sur CNC (consulté le 4 août 2014).
  5. (en) Dates de sortie sur l’Internet Movie Database
  6. Monuments Men sur Allociné
  7. « Monuments Men », sur BBFC (consulté le 4 août 2014)
  8. « Fiche du doublage français du film » sur RS Doublage, consulté le 22 janvier 2014
  9. « Fiche du doublage français du film » sur AlloDoublage, consulté le 12 mars 2014
  10. « Fiche du doublage québécois du film » sur Doublage Québec, consulté le 22 juillet 2014
  11. (en)Merkers Mines, sur le site archives.gov, consulté le 16 février 2014
  12. (de) « Komparsen für Clooney-Film in Babelsberg gesucht », sur Berlin.de,‎ 22 janvier 2013 (consulté le 23 octobre 2013)
  13. (en) Lucy Ross-Millar, « Hollywood stars come to Cambridge as George Clooney films Monuments Men with Matt Damon and John Goodman », sur Cambridge-news.co.uk,‎ 1 juin 2013 (consulté le 23 octobre 2013)
  14. (en) « George Clooney and Matt Damon try out Cambridge gym », sur BBC News,‎ 4 juin 2013 (consulté le 23 octobre 2013)
  15. (en) « The Monuments Men », sur Rotten Tomatoes (consulté le 14 mars 2014)
  16. a et b (en) « The Monuments Men », sur Metacritic (consulté le 14 mars 2014)
  17. a et b « Critiques presse de « Monuments Men » », sur AlloCiné (consulté le 14 mars 2014)
  18. a, b, c et d Yiline Zhao, « "Monuments Men" : la presse américaine étrille le dernier film de Clooney », sur cinema.nouvelobs.com,‎ 11 mars 2014 (consulté le 14 mars 2014)
  19. (en) Ratings for « The Monuments Men » sur l’Internet Movie Database
  20. « Critiques spectateurs : « Monuments Men » », sur AlloCiné (consulté le 18 mars 2014)
  21. a et b « The Monuments Men », sur Box Office Mojo
  22. a et b « The Monuments Men », sur JP's Box Office
  23. a, b, c, d et e (en) « The Monuments Men », sur Box Office Mojo (consulté le 14 mars 2014)
  24. (en) « Box-office de George Clooney comme réalisateur », sur Box Office Mojo (consulté le 14 mars 2014)
  25. a, b, c et d « Box-office français de « Monuments Men » », sur Jp's Box-office (consulté le 18 mars 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]