The Man from Nowhere

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Man from Nowhere

Titre original Ajeossi
Réalisation Lee Jeong-beom
Scénario Lee Jeong-beom
Acteurs principaux
Pays d’origine Corée du Sud
Genre action, thriller, policier
Sortie 2010
Durée 119 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

The Man from Nowhere (en coréen 아저씨, Ajeossi) est un thriller sud-coréen réalisé par Lee Jeong-beom, sorti en 2010.

Le film fait l'objet d'un remake américain dont les droits d'auteur viennent d’être acheté par Hollywood[réf. nécessaire].

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 2009, à Séoul en Corée du Sud, des membres de la brigade des stupéfiants sont en planque devant une discothèque. Un échange d'échantillon d'héroïne a lieu entre deux hommes, l'un part dans les vestiaires. Park Hyo-jung — une danseuse de la boite — surgit, le paralyse avec une arme électrique, et s'enfuit avec l'héroïne. Les policiers procèdent à l'arrestation des deux hommes, mais ne trouvent pas la drogue.

Oh Myung-kyu, un chef de gang, donne trois jours aux hommes en charge de l'échange pour récupérer la marchandise volée. Ces hommes sont dirigés par deux frères : Man-seok et Jong-seok.

Cha Tae-sik est un prêteur sur gages solitaire et mystérieux. Il se lie d'amitié avec So-mi, la fille de Hyo-jung qui est sa voisine. Hyo-jung met en gage un appareil photo.

Les frères découvre que c'est la danseuse qui a volé la drogue. Ils se rendent chez elle et la torture pour retrouver la drogue. Il passent prendre l'appareil photo dans lequel est caché la drogue chez Tae-sik, puis repartent, emportant Hyo-jung et sa fille. Témoin de l'enlèvement, Tae-sik hésite à prévenir la police, qu'il ne met finalement pas au courant.

Ayant remarqué le sang-froid de Tae-sik, les deux frères lui demande de livrer un paquet à Oh Myung-kyu en échange de Hyo-jung et de sa fille. Tae-sik récupère le paquet, qui contient un jouet dans lequel est caché de la drogue. Il arrive chez Oh Myung-kyu pendant que la brigade des stupéfiant est avertie par les deux frères, qui trahisse ainsi Oh Myung-kyu. La police intervient, Oh Myung-kyu réussit à s'échapper, Tae-sik est arrêté, Hyo-jung est retrouvé dans le coffre de sa voiture, avec des organes manquants.

Tae-sik réussit à s'échapper du poste de police, et se met à la recherche de So-mi. Il remonte la piste et découvre qu'il a affaire à des trafiquants d'organes. Il se rend à une discothèque où se trouvent les frères, mais ils arrivent à s'échapper. En enquêtant sur lui, les policiers découvre qu'il est un ancien agent des forces spéciales des renseignements militaires de Corée du Sud, en service de 1998 à 2006. C'est la mort de sa femme enceinte qui a provoqué son départ des forces spéciales.

So-mi est placée dans une « fourmilière », avec d'autres enfants. Les fourmis sont des enfants utilisés pour — entre autre — transporter de la drogue sans éveiller les soupçons des forces de polices. Tae-sik découvre dans quel quartier se situe la fourmilière, repère une fourmi et se met à la suivre. Cette filature le mène à un atelier de transformation de drogue. Il ne trouve pas So-mi, mais le cadavre de Oh Myung-kyu, et Jong-seok, un des deux frères qu'il neutralise. Il propose alors à l'autre frère un marché : Jong-seok en échange de So-mi. Un rendez-vous est pris, il tue Jong-seok avant de partir.

Arrivé au lieu de rendez-vous, Man-seok lui présente une paire d'yeux dans un tube, ceux de So-mi. Un combat s'ensuit, Tae-sik tue tous les truands, notamment le deuxième frère, et se prépare à se suicider, mais So-mi apparait, indemne.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]