The Machine Stops

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Machine Stops est une nouvelle d'anticipation écrite en 1909 par l'écrivain britannique Edward Morgan Forster.

Résumé[modifier | modifier le code]

La nouvelle décrit un futur technologique dans lequel les être humains vivent sous l'emprise de « La Machine », dans le sous-sol terrestre.

L'auteur interroge quelques-uns des thèmes essentiels des études des sciences et technologies contemporaines.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]