Un jour parmi tant d'autres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis The Long Day's Dying)
Aller à : navigation, rechercher

The Long Day's Dying

Réalisation Peter Collinson
Scénario Charles Wood, d'après le roman de Alan White
Acteurs principaux
Sociétés de production Junction Films, Paramount Pictures
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Drame, film de guerre
Sortie 1968
Durée 95 min.

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Un jour parmi tant d'autres (The Long Day's Dying) est un film britannique de Peter Collinson, sorti en 1968. Le film remporte la Coquille d'or au Festival de Saint-Sébastien en 1968.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Pendant la Seconde Guerre mondiale, une journée dans la vie de trois parachutistes britanniques qui, derrière les lignes ennemies, quelque part en Europe, se retrouvent dans un édifice abandonné, où ils font prisonnier un Allemand.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Adaptation[modifier | modifier le code]

Selon le producteur Michael Deeley, Peter Yates aurait participé au premier jet du scénario avant que Deeley n'en confie la réalisation à Peter Collinson pour voir s'il avait les capacités de réaliser ultérieurement L'or se barre (The Italian Job).

Prix et distinction[modifier | modifier le code]

Le festival de Cannes est interrompu en 1968 avant son terme à cause des événements de mai 68 et aucun prix n'est décerné[1]. Au festival de Cannes 2008, cinq films de l'édition 1968 sont présentés en sélection Cannes Classics parmi lesquels Un jour parmi tant d'autres[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Reuters, « Cannes : 1968 rattrape le Festival », Le Point,‎ 13 mai 2008 (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]