The Long Blondes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Long Blondes

alt=Description de l'image The Long Blondes (celticblade).jpg.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau du Royaume-Uni Sheffield, Angleterre
Genre musical Rock indépendant, pop
Années actives 20042008
Labels Rough Trade
Site officiel http://www.thelongblondes.co.uk
Composition du groupe
Membres Kate Jackson (Chant)
Dorian Cox (Guitare, Claviers, Chœurs)
Reenie Hollis (Basse et chœurs)
Emma Chaplin (Guitare, claviers et chœurs)
Screech Louder (Batterie)

The Long Blondes est un groupe de rock indépendant originaire de Sheffield (Yorkshire). Ils dégagent une image de « punk glamour », symbolisé par leur chef de file Kate Jackson. Suite à son référencement dans la « cool list » du NME, Kate Jackson remarqua dans The Guardian que c'était « sans doute parce qu'ils n'avaient pas assez de filles ». Le groupe a disparu en 2008.

Biographie[modifier | modifier le code]

Non musiciens, les membres des Long Blondes se croisaient régulièrement à Sheffield lors de concerts. Ils ont alors décidé de former un groupe et d'apprendre la musique[1]. Le 13 avril 2006, quatre ans plus tard, ils signent chez Rough Trade Records[2] et enregistrent pendant l'été qui suit un premier album attendu de longue date Someone To Drive You Home qui sortira en europe le 6 novembre 2006. Dans un premier temps le groupe chercha à obtenir la collaboration de Jarvis Cocker ex-leader du groupe Pulp (autre formation de Sheffield) mais celui-ci étant en plein enregistrement de son premier album solo ils finiront par travailler avec Steve Mackey (bassiste du groupe pulp).

Dès le 26 juin 2006 leur premier single chez Rough Trade "Weekend Without Makeup" qui est en vérité le cinquième single du groupe est disponible dans les bacs et se place en première semaine à la 28e place des charts anglais. En octobre 2006, juste avant la sortie de leur premier album sort leur sixième single "Once And Never Again" qui grimpe en première semaine à la 30e place des charts anglais.

Le 5 février 2007 devrait voir la sortie de "Giddy Stratospheres". Cette édition sera en fait la troisième édition de ce single, le single était sortie chez Angular Recording Corporation le 6 décembre 2004 en vinyl uniquement au format 45T (7"), puis l'année suivante chez le label américain What's Your Rupture? en vinyle encore mais au format 33T (12") avec un titre supplémentaire par rapport à la première version.

Le 20 octobre 2008, le groupe annonce sur sa page Myspace qu'il se sépare.

Style[modifier | modifier le code]

Les morceaux des Long Blondes sont le reflet de nombreuses influences, tels que la pop des années 1960, les Buzzcocks, les Ramones, le post-punk et la new wave. La prééminence de chacune de ces influences varie de chanson en chanson. La voix de Jackson a été comparée a Ari Up des Slits, Deborah Harry de Blondie ou encore celle des The Au Pairs. Les chœurs de Dorian Cox sont assez similaires à la voix de Jarvis Cocker. La musique est caractérisée par des guitares sèches et de lignes de basses prédominantes. Cependant, le groupe se réclame d'influences plus éclectiques que ce que suggère leur son, citant Burt Bacharach, Holland, Dozier & Holland, Chinn and Chapman, et Stock Aitken Waterman. Le groupe gagna en notoriété assez tôt dans leur carrière grâce à leur proclamation : « Nous n'écoutons pas les Beatles, les Rolling Stones, Jimi Hendrix, les Doors et Bob Dylan. Nous choisissons chacun un instrument et apprenons à en jouer. »

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Interview des Long Blondes ; 29 mars 2007 sur indiepoprock.net
  2. The Long Blondes sign record deal | News | NME.COM

Liens[modifier | modifier le code]

Liens Images[modifier | modifier le code]