The Last Temptation (album d'Alice Cooper)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir The Last Temptation.

The Last Temptation

Album par Alice Cooper
Sortie 12 juillet 1994
Enregistré 1994
Durée 50:48
Genre Hard rock, heavy metal
Format Vinyle, CD
Producteur Andy Wallace, Don Fleming, Duane Baron, John Purdell
Label Epic Records
Critique

Albums par Alice Cooper

The Last Temptation est le 20e album studio d'Alice Cooper et le 13e en solo sorti en 1994 via Epic Records. Il s'agit d'un album-concept dont l'histoire est centrée sur un jeune garçon nommé Steven (qui est également le nom d'un personnage d'un précèdent disque de Cooper, Welcome to My Nightmare) et d'un mystérieux maître de cérémonie. Ce showman propose à ce jeune garçon (Steven) de rejoindre sa compagnie de théâtre en lui offrant l'immortalité et ce, sans qu'il ne vieillisse et ne vive à l'âge adulte.

Cet album est lié à un comic de Neil Gaiman (scénario) et Michael Zulli (dessin), Alice Cooper: The Last Temptation, publié par Dark Horse. Alice Cooper demanda à Neil Gaiman de travailler avec lui pour la réalisation de cet album-concept The Last Temptation et du comic lié à ce dernier.

L'album se classa à la 68e position au Billboard 200 le 30 juillet 1994 et resta classé 3 semaines dans les charts[3]. Au Royaume-Uni, l'album se classa à la 6e position et resta classé durant 5 semaines[4].

Comic[modifier | modifier le code]

L'histoire complète a été donnée dans un livre de bandes-dessinées de 3 parties écrit par Neil Gaiman, la première partie fut accompagnée de l'enregistrement. Dans le comic, le "showman" (uniquement mentionné comme tel) a été représenté comme Alice Cooper. Les pages du comic sont vues dans le clip vidéo Lost in America, pendant qu'il est lu par Steven.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No Titre Auteur(s) Durée
1. Sideshow Alice Cooper, Dan Wexler, Bud Saylor, Brian Smith, Michael Brooks, Jon Norwood 6:39
2. Nothing's Free Alice Cooper, Dan Wexler, Bud Saylor 5:01
3. Lost in America Alice Cooper, Dan Wexler, Bud Saylor 3:54
4. Bad Place Alone Alice Cooper, Dan Wexler, Bud Saylor 5:04
5. You're My Temptation Alice Cooper, Jack Blades, Tommy Shaw 5:09
6. Stolen Prayer Alice Cooper, Chris Cornell 5:37
7. Unholy War Chris Cornell 4:10
8. Lullaby Alice Cooper, Jim Vallance 4:28
9. It's Me Alice Cooper, Jack Blades, Tommy Shaw 4:39
10. Cleansed by Fire Alice Cooper, Mark Hudson, Bud Saylor, Steve Dudas 6:13

Live at Electric Lady studios[modifier | modifier le code]

La version japonaise a été publiée avec un CD bonus enregistré en live au studio électrique Lady à New York en 1991[5].

No Titre Auteur(s) Durée
1. Sick Things Alice Cooper, Michael Bruce, Bob Ezrin 3:02
2. Only Women Bleed Alice Cooper, Dick Wagner 1:31
3. Wind Up-Toy Alice Cooper, Vic Pepe, Jack Ponti, Bob Pfeifer 3:09
4. No More. Mr Nice Guy Alice Cooper, Michael Bruce 2:20
5. Billion Dollar Babies Alice Cooper, Michael Bruce, Reggie Vincent 2:50
6. Poison Alice Cooper, Desmond Child, John McCurry 5:01
7. Hey Stoopid Alice Cooper, Vic Pepe, Jack Ponti, Bob Pfeifer 4:23

Composition du groupe[modifier | modifier le code]

Musiciens additionnel[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

  • Andy Wallace - mixage
  • Howie Weinberg - mastering
  • Don Fleming - producteur (pistes 2, 3 et 4)
  • Andy Wallace - producteur (pistes 1, 6, 7 et 10)
  • Duane Baron et John Purdell - producteurs (pistes 5 ,8 et 9)
  • Alice Cooper et Neil Gaiman - concept
  • Dean Karr - photographie
  • Dave McKean - illustration de la couverture
  • Mike Zulli - dessin (comic)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Critique de l'album », sur allmusic.com
  2. (en) « Critique de l'album », sur rollingstone.com
  3. (en) « U.S charts », sur billboard.com
  4. (en) « U.K charts », sur chartstats.com
  5. (en) « Version japonaise », sur discogs.com

Lien externe[modifier | modifier le code]